Intuition
Bienvenue sur Intuition très cher invité!

Notre forum a vraiment besoin de toi pour pouvoir prendre vie!

Que tu veuilles incarner un humain ou une créature mystique, n'hésites pas à nous rejoindre! Nous sommes tous motivés pour t'aider à t'intégrer et à trouver tes repères!

Loup garou, danseuse de ballet ou ange gardien se feront un plaisir de rp avec toi!

Rejoins nous vite!





 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Inauguration (PV Coralie, Melody, Lucan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jane Smith


avatar


Messages : 56

MessageSujet: Inauguration (PV Coralie, Melody, Lucan)   Jeu 1 Déc - 20:48

Comme je l’avais prédit, Coralie s’en sortit merveilleusement bien avec le propriétaire de la salle. Je lui avais expliqué le contexte et lui avait dit de tout faire pour qu’il accepte le deal. Je devais avouer que c’était pertinent de ma part d’envoyé Coralie sur une affaire aussi importante alors qu’elle venait juste de commencer. Mais mon intuition m’avait dit que je pouvais avoir confiance alors je l’avais laissé faire et comme par enchantement elle avait réussi à amadouer émotionnellement cet homme paraissant si froid au premier regard. Elle lui avait déballé tout le tatou in traditionnel sur le mariage, que c’était le plus beau jour de la vie d’une femme et que pour cela il fallait combler tous ses désirs. L’homme devait bien en savoir quelque chose car je l’avais remarqué et je pense que Coralie aussi, cet homme portait une alliance. Quel atout majeur pour nous ! Coralie en remis donc une couche, grâce à cette information et le tour était joué. Le propriétaire avait accepté et paraissait même réjouit de signé le contrat alors qu’au début il paraissait réticent.

Coralie avait fait un superbe boulot et je l’avais félicité plusieurs fois pour ça. Dans ce travail il fallait savoir utiliser la finesse pour obtenir ce qu’on voulait mais la manipulation des gens était la première chose que l’on devait exploiter et elle avait effectué le tout en un tour de passe-passe. A cet instant je me disais que je ne m’étais vraiment pas tromper sur elle et que j’étais tombé sur la perle rare. Mais cet au moment où je la présentais à Diana que mes pensées furent fondées car au premier regard, elle l’avait aimé et quand je lui racontais toute l’histoire avec le propriétaire de la salle, elle fut époustouflé, je crois même que j’avais vu des larmes perlés à ses yeux, de bonheur, d’avoir enfin trouvé la personne que nous recherchions depuis bien longtemps déjà. Diana sortit le contrat de travail, de son tiroir de bureau, qui était prêt depuis un bail puis elle le déposa tel un joyau devant Coralie ; nos rirent montèrent en chœur alors que Coralie signait plus qu’enjouée.

Après ces différents rendez-vous je lui avais expliqué qu’il nous restait une dernière chose à faire avant que cette journée ne soit totalement finit. Mais pour cette chose il fallait être habillé convenablement, je lui disais donc de rentrer chez elle pour se préparer puis de me rejoindre, à vingt- deux heure heures, à une adresse qu’elle nota sur son portable. J’avais aussi évoqué le fait qu’elle pouvait amener deux amis si elle le voulait car j’avais réussi à dégoter quatre entrées grâce à des relations assez haut placées. Si elle ne ramenait, personne, deux entrées serait perdus mais je m’en contre fichais totalement.

Une fois seule, j’avais directement été à l’hôpital pour voir ma mère, prendre de ses nouvelles, la voir tout simplement. Mais malheureusement quand je rentrais dans cette pièce, petite, sombre et voyais le visage de ma mère, je fus horrifié. Son état s’était encore dégradé, plus vite que prévu, je souffrais de la voir comme telle, fatiguée, maigre à faire peur, la peau d’une blancheur fantomatique…on aurait presque pu croire que la mort se trouvait près d’elle en attendant patiemment le dernier souffle qu’elle aurait à donner.

Après quelques temps passés avec elle, à discuter, je lui disais que je devais y aller mais elle me retint fermement par le bras en me disant :

-Ma fille, tu sais qu’il ne me reste plus très longtemps…

Je l’interrompais.

-Arrête ! Tu es encore là, alors ne force pas le destin et ne dis rien ! Finis-je de dire en prenant ses mains dans les miennes.

Elle me regarda avec compassion puis continua tout de même :

-Il faut que je te dise quelque chose…de très important…elle toussa violemment.

Je lui donnais directement le verre d’eau qui se trouvait sur la table de nuit. Elle but une gorgée puis repris :

-On reparlera de tout ça demain, je suis fatiguée… mais reviens demain…il faut vraiment que l’on en parle. Me dit-elle en se blottissant au fond de son lit.

Je me demandais si elle délirait ou si elle était vraiment sérieuse mais je ne voulais pas la contrarier ou lui faire du mal alors je lui répondais :

-Bien sûr que je reviendrais demain, maman ; je viens tous les jours, tu le sais bien. Dis-je en lui déposant un baiser sur le front puis j’ajoutais. Je resterais plus longtemps avec toi, d’accord ?

Elle acquiesça puis je sortais. Je croisais son médecin au passage qui me confirma bien que l’état de ma mère se dégradait plus vite que prévu et que cette fois-ci il ne lui restait, non pas, quelque semaines mais quelques jours. Après cette entrevue avec le médecin, j’étais complètement anéantie.

Je restais un moment assise sur le banc qui se trouvait devant l’hôpital à pleurer toutes les larmes de mon corps mais je ne pouvais rester ainsi. Il fallait que je fasse quelque chose pour oublier, je décidais dons de rentrer chez moi pour me préparer pour la soirée. Je ne sais pas si j’étais vraiment en état pour ça mais au moins, j’essaierai de me divertir l’esprit au lieu de péter un câble toute seule chez moi.

Une fois chez moi je prenais une douche, m’habillait d’une robe noire qui m’arrivait à mi-cuisse avec un dos nu assez prononcé, me maquillait, me coiffait, puis mettait de longue bottes noires. J'ajoutai un superbe collier en cascade couleur or puis mettais une courte veste en cuir. Fin prête je regardais l’heure sur mon portable et constatais qu’il fallait que j’y aille pour ne pas être en retard.

Je me dirigeais donc en direction de la soirée où il y aurait surement plusieurs personnalités importantes car ils fêtaient l’ouverture d’un grand complexe où se trouvait boîte de nuit, pubs, fast food et j’en passe.

A cet instant je me demandais vraiment si j’étais en état pour faire la fête; avec tout ce qui se passait, j’avais l’impression d’être une fille sans cœur mais c’était comme ça que je décompressais et à cet instant il fallait vraiment que je décompresse un maximum pour ne pas sombrer.

Arriver devant la grande bâtisse où se déroulait la fête, je voyais déjà plusieurs personnes en train d’attendre mais constatais que Coralie n’étais pas encore là. Les gens défilaient devant moi sortant de superbes voitures de sport, puis au loin je la vis arriver. Elle était accompagnée apparemment de deux personnes, une femme et un homme. La fille était brune, les traits fins et très jolie mais ce qui ce remarquais immédiatement chez elle c’est qu’elle était enceinte. L’homme lui était grand, musclé, pommettes saillantes et un regard perçant, un beau mec dans toute sa splendeur. Au moment où ils s’avançaient vers moi, cerise sur le gâteau, je vis qu’il avait les yeux d’un bleu inouï. Je détournais mon regard vers Coralie et disais avec un grand sourire :

-Hey ! Vous avez réussi à trouver facilement ? Contente de te voir ! Finis-je dire vraiment heureuse. Car elle seul était au courant pour ma mère et ce soir il allait falloir qu’elle m’aide à oublier…au moins jusqu’à demain matin.
Revenir en haut Aller en bas
 

Inauguration (PV Coralie, Melody, Lucan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PAS: Inauguration d’un restaurant communautaire à Delmas
» Inauguration du Bureau Haitien du Droit d'Auteur
» Inauguration du Pont sur la Rivière Pendu
» Un rendez-vous au clair de Lune [PV Melody]
» Présentation de Coralie Oïnne [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Intuition :: 

 :: ~Réglement, contexte et descriptions des groupes~ :: Les rps de la saison 1
-