Intuition
Bienvenue sur Intuition très cher invité!

Notre forum a vraiment besoin de toi pour pouvoir prendre vie!

Que tu veuilles incarner un humain ou une créature mystique, n'hésites pas à nous rejoindre! Nous sommes tous motivés pour t'aider à t'intégrer et à trouver tes repères!

Loup garou, danseuse de ballet ou ange gardien se feront un plaisir de rp avec toi!

Rejoins nous vite!





 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sous escorte. ~ Kira Troie ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Samantha De Larivière


avatar


Messages : 97

MessageSujet: Sous escorte. ~ Kira Troie ~    Mar 22 Mai - 17:09

- Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, ici le commandant de bord. Nous allons atterrir à l’Aéroport de Roissy avec un retard de deux heures. Le temps extérieur est de dégagé et de douze dégrée Celsius et il sera vingt trois heure trente. Nous vous …

Je me frottais vigoureusement les yeux pour essayer de me réveiller. Cela faisait vingt sept heure que j’avais quitté le sol Austallien et le temps du trajet avait vraiment été long. Enfin je ne devrais pas me plaindre, le même trajet prenait avant des semaines en bateau, mais ce n’était pas pareil. Là j’étais enfermé dans rien de plus qu’un cigare volant qui défiait toute les lois de la gravité, les êtres humains étaient fou et vraiment génial pour un jours avoir envisagé de voler comme des oiseaux sans l’aide divine ou de pouvoir magique.

- Mademoiselle vous allez bien?
Une sublime hôtesse se pencha vers moi, ses long cheveux roux brillant sous la lumière des plafonniers. Vous devez rattaché votre ceinture. Je clignais plusieurs fois des yeux, essayant de me réveiller.

- Oui, oui, excusez moi. Je dors toujours mal dans les avions. Dis je doucement en bouclant la ceinture de sécurité.

- Pour votre retours, pensez que nous avons des médicaments pour vous aider à dormir si vous avez peur. Moi peur? Si seulement elle savait que j’avais été témoin des premiers vols humain et aussi des catastrophe qui en avait résulté. Néanmoins je remerciais doucement l’hôtesse, comme la jeune femme que j’étais sensé être. A coté de moi, le jeune homme sembla se redresser un peu, montrant visiblement à l’hôtesse que lui s’était un homme, à moins que ce ne soit pour moi, genre une présence rassurante, où ce genre de comportement typiquement masculin.

Je me penchais vers le hublot, regardant la ville lumière. Combien de temps que je n’étais pas venue ici? Je ne sais même plus précisément, cela faisait si longtemps. Depuis bon nombres de décennies, j’avais évité les zones trop peuplé surtout d’autre créature. J’avais décidé d’explorer les étendue sauvages. Ah si voila, époque napoléonienne. J’avais du fuir avec une bonne partie de ma famille de l’époque, une famille de la vieille noblesse Française, droit vers l’Angleterre, nous avions soutenue les envies de liberté du peuple Français, mais cela n‘avait pas suffit pour s‘assurer que mes descendants puissent vivre en paix. La ville avait du bien changer depuis.

***

Je m’étirais de toute ma longueur, alors que j’attendais que mes baguages sortent enfin de l’avion, essayant de ne pas penser que je devais sentir le rat crevé, à cause du temps de vol à rester assise sur un siège inconfortable. Dès que je le pouvais, je filerais sur la douche. Machinalement je tirais mes cheveux en arrières, les attachants en queux de cheval à la va vite. C’était tellement plus simple à l’époque, un longue chevauché et on plongeait la tête dans un lac pour se laver, mais là je ne suis pas sur que le service de sécurité soit d’accord pour que je me baigne dans l’une des fontaines de l’aéroport.

- Allez foutu bagage. Je sautillais sur place, j’en avais marre, j’avais besoin de bouger, de courir, de me dégourdir les jambes après cette journée complète de vol et de changer de vêtement. Ah enfin, j’attrapais mes deux sacs et je me précipitais vers les douches collectives et les toilettes. Bordel j’en pouvais plus.

Je ressortis une bonne demi-heure plus tard, laissant un généreux pourboire aux personnels d’entretiens enfin lavé et propre sur moi. J’avais revêtu une tenue classique, un bon vieux blue jean délavé et une paire de rangers que complétait un top noir à bretelle, ma croix en argent brillait au milieu de mon décolleté. Je ressemblait plus à une globe trotteuse à peine sortie de son adolescence. Ce qui était parfait dans le lot de touriste qui descendait des avions. Je savais que j’étais ici en territoire ennemie, après tout c’était le fief direct de cet andouille de Yezahel. Il faudrait certainement que j’aille le voir pour le prévenir de ma présence et l’assurer que je ne mettrais pas le bordel dans sa précieuse organisation, faudrait dans doute que je vois Annika aussi.

Immédiatement je m’arrêtais dans la foule, j’étais prise en chasse, je me retournais vivement. Découvrant une jeune femme qui me fixait droit dans les yeux.

- Tu viens pour m’emmener voir le Grand black c’est ça? Dis je sereinement, parlant dans un Français parfait et chantant. Mes prunelles d'un bleu d'azur se posèrent sur ses yeux d'un marron intense.


Dernière édition par Eldrid le Mer 23 Mai - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kira Troie

~ Valkyrie ~

avatar


Messages : 243

MessageSujet: Re: Sous escorte. ~ Kira Troie ~    Mar 22 Mai - 20:34

J’avais attendu plusieurs jours des nouvelles de Yezahel, concernant ce « maître » dont nous avions appris l’existence, mais en vain. Belyal et moi avions continués de nous renseigner auprès du peuple mystique mais nous n’avions rien récoltés non plus de ce côté-là. Nous nous trouvions au pied du mur avec plusieurs questions et aucunes réponses à la clé.

Après quelques jours d’espionnage, nous avions décidés de prendre un repos bien mérité, d’au moins deux jours et vu que personne ne se souciait de nous, on s’était dit, qu’à nouveau, personne ne remarquerait rien.

J’avais passé toute la journée avec Belyal confinés dans mon appartement en attendant que le soleil se couche. Il avait voulu rester avec moi et je devais l’admettre je n’allais pas dire non à une journée entière passée avec lui ; pourtant je savais très bien que s’il restait auprès de moi c’était en partie pour me surveiller, histoire que je ne reprenne pas mes bonnes vieilles habitudes.

Le soir venu, je me dirigeais en direction de ma chambre, je savais que Belyal m’y attendais car quelques minutes plutôt il était allé prendre une douche. Je n’avais qu’une envie, c’était de le rejoindre, de me blottir dans ses bras et de passer une bonne nuit de repos qui nous avait manqué à tous les deux. J’allai passer le pas de la porte mais j’entendis mon téléphone vibrer sur la table basse du salon, je m’en approchais et décrochais directement, ce numéro était assez explicite, il fallait répondre.

-Tu sais que cela fait des lustres que j’attends un coup de fil de ta part ? Je sais, tu vas me dire que tu avais des affaires urgentes mais quand même ! Je te dévoile l’information du siècle et après plus rien, nada !

Après ces dernières paroles, mes poils se hissèrent rien qu’on ton de la voix qu’il prit pour s’adresser à moi. Bon, il était vrai qu’encore une fois je m’étais emporté mais merde j’avais le droit de m’énerver un minimum, vu dans l’état dans lequel il m’avait quitté la dernière fois que l’on s’était vu. Il entreprit de me dire qu’il fallait que l’on se voit au plus vite mais qu’avant je devais lui rendre un petit service. Pour ne pas plus l’énerver, j’écoutais ce qu’il avait à dire sans moins rechigner pour autant. A la fin, bien sûr, j’acceptais, de toute façon je n’avais pas trop le choix et en plus de ça je savais que par la suite j’aurais enfin des réponses à mes questions.

Me dirigeant directement auprès de Belyal après avoir raccroché je lui racontais toute l’histoire, tout en m’habillant. Il se mit à vouloir m’accompagner mais je lui disais de rester ici pour qu’il ne se mette pas en danger pour rien et que Yezahel ne devait surtout pas nous voir ensemble. Il rétorqua deux, trois fois mais à chaque fois j’avais les bons arguments et les derniers furent ceux qui firent mouche. Je les regrettais déjà amèrement car à cause de ces mots, je partais sur une dispute mais au moins je savais qu’il ne me suivrait pas…

« C’est une affaire de mystiques Belyal…et tu n’en fais pas partie ! Les humains n’ont rien à faire dans ces histoires ! ».

Arrivée à l’aéroport, je me garais avec ma superbe BMW, me dirigeai vers le Terminal que Yezahel m’avait indiqué puis allait vers le bloc « Arrivée ». Vêtu d’un pantalon simple en toile noir, d’une petite veste en cuir de la même couleur et de petites baskets assorties, je passais totalement inaperçue ; bien sur tout le monde ignorait que sous ses vêtements je cachais une véritable artillerie.

Je vis plusieurs personnes défiler dans le couloir, certaines même se jeter dans les bras d’autres individus mais une seule retint mon attention ; une superbe blonde aux yeux bleus azur, je pouvais voir au premier regard qu’elle était des nôtres et que c’était la personne que j’étais venue chercher. Soutenant son regard, elle se dirigea vers moi d’une démarche assurée et me dit sereinement :

- Tu viens pour m’emmener voir le Grand black c’est ça?

Je souriais à ce surnom mais ne fit aucun commentaire, je n’étais pas là pour ça après tout. Je lui répondais donc :

-C’est ça, je fais office de taxi…tu dois être Eldrid, je suis Kira, enchanté

Un sourire s’afficha sur son visage au mot taxi puis nous nous serrâmes la main. Elle ne dit rien de plus jusqu’à ce que nous arrivions à la voiture où je brisais la glace.

-J’ai cru comprendre que tu venais de loin, ça va pas trop dépayser ?

Yezahel m’avait avoué qu’elle revenait d’Australie, j’y avais passé quelques jours durant ma petite escapade en solitaire et il était vrai que ce pays de l’hémisphère sud était l’un des meilleurs que j’ai visité.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Samantha De Larivière


avatar


Messages : 97

MessageSujet: Re: Sous escorte. ~ Kira Troie ~    Mar 22 Mai - 22:01

Je la regardais, détaillant sans aucune gène mon interlocutrice. Habillé simplement, sans aucun doute pour passer inaperçus dans la foule. Un taxi, je ne pus m’empêcher de sourire. Yevahel était un con, je n’avais pas d’autre définition pour lui, mais il agissait toujours avec une certaine classe, c’était un fait indéniable.

- Eldrid, cela fait cents ans que personne ne m’a appelé comme ça. Lui répondais je en souriant. Contente de faire ta rencontre Kira.

Je serais chaleureusement la main de Kira. Elle n’était qu’un pion sur l’échiquier de notre grand maitre à tous. Visiblement il l’avait un peu renseigné, c’est vrai, combien de personne m’appelait encore par mon nom de Walkyrie. Les autres peut être, combien de temps que je ne l’ai avais pas vue et ce sale con de Yevahel.

- Je suis désolé que tu doives te déplacer pour moi, je suis certaine que tu avais mieux à faire ce soir.

J’ouvris la porte arrière y jetant mes sacs pour me débarrasser avant de prendre la place du mort. Il m’envoyait un chauffeur, pourquoi ne devrais je pas en profiter? S’était ses pions, ses femmes de mains, moi j’en profitais juste avec un plaisir certain et une appréhension toute aussi certaine. Je devais voir Yevahel c’était une évidence, mais je n’en sautais pas de joie pour le moment. Je bouclais ma ceinture alors que nous démarrions. Une BMW, la grande classe, cela devait bien fonctionner les affaires.

- La dernière fois que je suis venue en France, on venait de déclarer le premier Empire.
Dis je en regardant par la fenêtre.

Je baillais ostensiblement, j’étais encore bien fatigué de mon voyage, maintenant que j’avais réussi à me laver, je voulais dormir dans un vrai lit. Avec un peu de chance Yevahel avait pensé à moi. Même s’il me réservait aurait certainement plutôt préparé un lit en paille avec un simple saut pour mes besoins.

- Qu’Est-ce qu’il t’a dit sur moi? Lui demandai-je innocemment, me tournant vers elle. Tu sais, le black et moi sommes de vieux camarades. On sortait souvent ensemble faire les fous.

Que j’étais une vrai chieuse? Une des plus vieilles Walkyrie qui parcourait le monde? Qu’elle avait le droit de ma tabasser à mort pour me trainer jusqu’à lui? Qu’était elle enfaite? Ce n’était clairement pas une humaine. Elle était trop bien, trop parfaite pour ça. Elle pourrait être l’une des miennes? Je ne voyais pas quoi d’autre.

- Depuis combien de temps fais-tu le service chez le Black petite Walkyrie? Son visage ne me disait absolument rien, tout comme son nom, soit je me trompais, soit elle était jeune et n’avait pas connue le temps d’Odin et du Wahlala.

Je me tenais de façon détendu, comme si je parlais à une vieille amie que je venais de retrouver. J’étais méfiante, on ne vivait pas aussi vieille que moi sans ce méfier de ce qui l’entourait, mais je savais aussi quand être totalement sur mes gardes et quand relâcher un peu ma vigilance. Là j’étais dans une voiture, coincé avec une messagère de Yevahel et s’il me l’avait envoyé, c’était certainement qu’elle faisait le poids face à moi, surtout que je n’avais aucune arme, impossible de même avoir un couteau en prenant l’avion.

Il fallait savoir être patience et attendre. Elle me conduisait à Lui et je n’avais aucune raison de me dérober. Je croisais les jambes, avant de passer une main dans mes cheveux. Tout mon attitude exprimait ma décontraction.

- Dit, tu aurais un truc à boire dans ce pénis roulant? Lui demandais je en tournant le visage vers elle.
Revenir en haut Aller en bas
Kira Troie

~ Valkyrie ~

avatar


Messages : 243

MessageSujet: Re: Sous escorte. ~ Kira Troie ~    Mer 23 Mai - 15:07

- La dernière fois que je suis venue en France, on venait de déclarer le premier Empire. Me dit-elle en se tournant pour regarder le paysage qui défilait par la fenêtre de l’habitacle.

En effet cela faisait un certain temps, Yezahel ne m’avait donné aucune autre indication la concernant. Je savais qu’elle faisait partie du peuple mystique mais je ne savais absolument de quelle race. Un changeling, une sorcière…non elle ne ressemblait à aucun d’entre eux mais alors…se pourrait-il qu’elle soit une Valkyrie ? Vu le charisme qu’elle dégageait, c’était fort probable mais je n’avais jamais entendu parler d’une Eldrid, peut-être avait-elle un autre nom…d’ailleurs j’en étais presque sur car elle le confirma presque en évoquant le fait que cela faisait des années qu’on ne l’avait pas nommé par le prénom que Yezahel m’avait donné.

Pendant que je regardais la route avec attention, je l’entendis bailler et c’était tout à fait normal avec le voyage qu’elle venait de faire elle devait être morte de fatigue. J’allai reprendre la conversation mais elle me devança en continuant :

- Qu’est-ce qu’il t’a dit sur moi? Demanda-t-elle, en se tournant vers moi. Tu sais, le black et moi sommes de vieux camarades. On sortait souvent ensemble faire les fous.

Ils se connaissaient depuis très longtemps alors, je me demandais depuis quand et comment ils s’étaient rencontrés ? Peut-être connaissait-elle, aussi, Annika ? Mais j’en doutais car ma mère adoptive ne m’avait jamais révélé son existence. En fait je ne savais absolument rien sur cette femme à part son nom et où je devais l’emmener. Yezahel était toujours resté très discret lorsque cela concernait le bien être de la communauté mystique ; s’il ne m’en avait pas dit plus sur elle c’est qu’il avait surement ses raisons.

-Ne t’inquiète pas... dis-je en un clin d’œil, il ne m’a absolument rien révélé sur toi, à part ton nom… n’oublie pas je ne suis qu’un sous-fifre. Finis-je de dire en riant.

Et c’était tout à fait vrai, depuis mon dérapage avec Belyal, je n’étais plus que ça, j’avais l’impression d’être une adolescente de seize ans à qui on ne faisait plus confiance et à qui on ne révélait plus rien de peur que cela ne tourne à la catastrophe. C’était plus qu’horripilant d’être traité de cette façon surtout à mon âge bien que par rapport à eux je n’étais qu’une enfant.
Perdue dans mes pensées je faillis louper sa réponse mais avec l’ouïe surdéveloppé que je possédais j’avais tout de même réussit à entendre.

- Depuis combien de temps fais-tu le service chez le Black petite Walkyrie?

Je me tournais vivement vers elle ne sachant pas trop quoi répondre à cette révélation… comment savait-elle ? Yezahel, lui avait-il parlé de moi ? Non c’était impossible, personne ne parlait jamais de moi vu ce que j’étais. Pour ne pas que les vampires me découvre, très peu de personne connaissait mon existence et surtout, très peu de mystiques savait ce que j’étais exactement. Apparemment, elle n’avait perçu que mon côté Valkyrie, ce qui voulait surement dire qu’elle faisait partie de cette race, j’espérais juste qu’elle ne découvre pas mon autre visage. Mais tant que je ne lui disais pas, que je ne faisais aucun écart et que Yezahel tenait sa langue, personne ne saurait.

-Depuis peu de temps, en fait…on va dire que j’ai dérapé et que pour me faire pardonner je dois rendre quelques services...

Elle ne fit aucun commentaire et je l’en remerciais, je n’avais pas envie d’étaler ma vie privée comme ça, à n’importe qui. Elle se détendit dans le fond de son siège avant de me demander :

- Dit, tu aurais un truc à boire dans ce pénis roulant?

J’éclatais de rire à l’appellation de ma voiture puis ouvrait ma boite à gant en lui montrant le fond de celle-ci. Il me restait un flash de vodka d’une petite soirée bien arrosée.

Cela me rappela, d’ailleurs, quelques souvenirs… C’était avant d’arriver sur Paris et je me souvenais encore de mes quelques soirées de débauche où je finissais dans un état pitoyable. C’est-à-dire complètement bourré, avec un mec dans mon lit que je ne connaissais ni d’Eve ni d’Adam et que je retrouvais raide mort à mon réveil car je l’avais vidé de son sang dans ma défonce. Très glamour, je devais l’avouer. Je souriais à mes pensées puis entrepris de continuer la conversation pour en apprendre un peu plus sur mon interlocutrice. Elle me passa la bouteille, j’y buvais quelques gorgées avant de lui dire :

-Alors Eldrid, comment as-tu connu mon Chef ? Et sans vouloir t’offenser comment as-tu su que j’étais une valkyrie, tu fais partie du clan ? Ça fait deux fois qu’on me fait le coup alors que je ne l’ai pas marqué sur le front non plus. Dis-je en riant.

Effectivement, le vampire que l’on avait tué avec Reika il y a quelques semaines avait aussi reconnu ma particularité de valkyrie et j’aurai bien aimé savoir comment il s’y était pris car je faisais tout pour me cacher un minimum de mes semblables ce n’était pour que n’importe qui sache ce que j’étais réellement.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Samantha De Larivière


avatar


Messages : 97

MessageSujet: Re: Sous escorte. ~ Kira Troie ~    Mer 23 Mai - 19:35

Moi inquiète? Rien de ce qu’elle pouvait me dire était vraiment inquiétant pour moi. Yevahel n’avait pas crue bon de la prévenir de qui j’étais et cela ne m’étonnais pas vraiment. Le vieille Esprit était un amoureux du secret, un passionné même et je pouffais de rire en l’imaginant se palucher et prendre du plaisir en imaginant ses plans et ses complots. J’avais hâte, de le revoir vraiment. Au faite, je vous l’ai dis que j’étais une folle de sarcasme et d’ironie?

J’écoutais ce qu’elle me disait, passé sa surprise, elle me révéla que cela faisait peu de temps. Pauvre petite, je détesterais être obligé de lécher les pompes et embrasser le cul de notre vénéré chef. Je ne dis rien à ce sujet, soit elle aimait ça, j’en doutais et tant mieux pour elle, soit elle n’avais vraiment pas le choix et je doute que ma compassion lui serve à grand-chose. Sans parler que c’était son histoire et que cela ne me regardait absolument pas.

En tout cas, ma comparaison de sa voiture, à moins que ce ne soit un prêt de la part de Yevahel, avec un pénis la fit beaucoup rire. Elle avait un jolie rire d’ailleurs, très plaisant à l’oreille, mais j’étais certaine que peu de gens avait le loisir de l’entendre très souvent, Kira avait l’air si sérieuse. Elle ouvrit la boite à gant et je me mis à fouiller à l’intérieur pour en extraire une flash de Vodka.

- Cela fait un moment que je n’ai pas bu de Vodka.
Dis je en ouvrant la flash pour humer la boisson, avant d’en avaler une bonne lampée qui me brula le palais. Ce n’était pas spécialement ni très prudent, ni très sérieux, mais il faudrait bien plus que quelques gorgés pour vraiment en ressentir les effets.

- Y’a pas photo, je préfère l’Hydromel à ce truc. Clamais je en tendant la flash à ma conductrice. Le black aurait quand même put prévoir quelques rafraichissement pour une vieille copine. Elle but quelques gorgés avant de continuer la conversation et de me poser les questions qui devaient lui bruler la langue.

- On allait souvent à la mer ensemble ton chef et moi.
Dis je en souriant, avant de fermer les yeux et de me les frotter de nouveau. De l’humour encore et toujours, mais comprenez moi, ce n’était pas vraiment à moi de lui parler des relations que nous entretenions le grand black et moi.

- Tu ne m’offenses pas. Dis je simplement en passant une main sur mon front avant de détacher mes cheveux et les secouer un peu pour qu’il retrouve un peu de volume. Je me retournais pour fouiller dans mon sac afin dans extraire une brosse, puis je baissais le pare-soleil pour utiliser le miroir de courtoisie, m’inspectant rapidement.

- Si j’avais sut que j’allais voir le Black aussi rapidement, j’aurais pris plus de temps pour me faire une beauté. Désolé, je vais devoir utiliser les grands moyens.


Sans prévenir, je détachais ma ceinture et passais derrière, en profitant pour montrer mes jolies fesses à un peu tout le monde. Oui je trouves que j’ai un jolie petit cul et peu d’homme me contredirait. Je commençais à fouiller dans mes affaires, sortant une tenue un peu plus approprié pour ma rencontre avec le Black. Le connaissant, il serait tiré à quatre épingle et bien moi aussi.

- Pour répondre à ta question, c’est de l’intuition ou plus exactement des centaines de petites choses où d’information qui sont traité de façon inconsciente.
Tout en parlant je retirais mes bottes, puis mon jean.

Je tirais de mon sac un pantalon noir en tissue, j’aurais pus mettre une jupe, mais depuis que je n’avais plus de tenue de Walkyrie à porté, j’avais développer une véritable préférence pour le pantalon. Je me torpillais sur la banquette arrière pour enfiler ma nouvelle tenue. Heureusement que j’étais assez petite, sans parler que nous étions dans un BMW, sinon se serait un véritable enfer que de me contorsionner dans un espace restreint.

- C’est très facile de ce reconnaitre entre nous, les créatures et je sais que tu es Walkyrie parce que je le sens. Tu me demande si je fais partit du clan, qu’Est-ce que tu en pense? Lui demandais je en retirant mon haut pour enfiler une chemise blanche. Celle-ci était un peu serré, mettant en valeur mes attributs de femme. Je laissais ouvert les deux premiers boutons afin de créer un décolleté plongeant qui laissait bien voir la naissance de ma poitrine et ma croix d’argent entre mes deux seins.
Revenir en haut Aller en bas
Kira Troie

~ Valkyrie ~

avatar


Messages : 243

MessageSujet: Re: Sous escorte. ~ Kira Troie ~    Jeu 24 Mai - 10:17

Il était vrai que comme les intuitifs, nous les mystiques, nous avions une très bonne intuition, il était sûr qu’avec cet atout considérable, nous pouvions nous reconnaître plus facilement, contrairement aux simples humains. J’entendis un bruit de braguette, je jetais un petit coup d’œil dans le rétroviseur pour voir où elle en était et constatais qu’elle avait remonté ses cheveux en queue de cheval ce qui lui dégageait le visage et lui allait formidablement bien.
Toujours en continuant de se rendre plus présentable pour son entrevue avec Yezahel elle continua :

- C’est très facile de se reconnaitre entre nous, les créatures et je sais que tu es Walkyrie parce que je le sens. Tu me demande si je fais partit du clan, qu’Est-ce que tu en pense?

Me laissant trouver une réponse à sa question, elle continua de s’habiller. Franchement je ne savais pas trop quoi en penser, il y avait bien eu quelques Valkyries bannit ou encore d’autres qui préférait vivre en dehors de notre communauté comme par exemple ma tante Kaderin mais je connaissais au moins leur nom. Surtout qu’Annika m’avait fait lire et étudier toutes les légendes sur nos ancêtres…mais étrangement je n’avais jamais entendu parler d’une Eldrid…non, ce nom ne me disait absolument rien.

Je me posais bien des questions et comme à mon habitude j’allai être franche et direct, je n’aimais pas passer par quatre chemins pour expliquer aux gens ma façon de voir les choses ; c’est alors que je lui répondais :

-J’ai tout appris sur notre peuple mais sur toi je ne sais absolument rien même Annika, qui se trouve être ma mère adoptive, ne m’a jamais parlé de toi alors non, je ne pense pas que tu fasses partie de notre clan. Pourtant tu es bien une valkyrie…Alors qui es-tu ? Es-tu avec ou contre nous ? Pourquoi ne t’ai-je jamais croisé au château ? Répondis-je sur un ton un peu dur.

Ça faisait beaucoup en un seul coup mais je n’aimais ce que je ne comprenais pas et cette histoire m’intriguait au plus haut point. Il fallait que sache ce qui se tramait et pourquoi Yezahel avait fait venir Eldrid à Paris.

Tout en se rasseyant à côté de moi, je vis un sourire s’afficher sur ses lèvres, elle devait me prendre pour une dingue à être agressive comme ça mais bon elle ne me connaissait pas et et si nous nous recroisions à l’avenir, elle verrait bien que ce n’était pas contre elle mais que j’étais tout simplement agressive comme ça, tout le temps et avec tout le monde. Moi et mon foutu caractère à la con, il fallait vraiment me connaître pour savoir ce qui se cachait en dessous ma carapace et pour l’instant le seul individu à le savoir plus que les autres et qui avait vu différentes facette de ma personnalité, était Belyal.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Samantha De Larivière


avatar


Messages : 97

MessageSujet: Re: Sous escorte. ~ Kira Troie ~    Jeu 24 Mai - 11:36

Je continuais de m’habiller, bon à me tortiller comme un vers de terre sur la banquette arrière j’allais un peu froisser mes vêtements, mais je ne pouvais pas faire mieux. Je tirais une veste noir que je posais sur le dossier du siège avant passager. Je remarquais le coup d’œil qu’elle avait jeté dans le rétroviseur. Que ce passait il dans sa tête? Qu’imaginait elle sur ce qui ce passait actuellement? Mais elle ne s’inquiétait que d’une chose visiblement, de mon identité et de pourquoi elle n’avait jamais entendu parler de moi.

C’était assez vexant quand même, je suis bien d’accord que je n’étais pas la plus grande source de fierté pour mon peuple, mais de là à m’occulter totalement, c’était vraiment indécent. Enfin c’était sans doute normal, chez nous les faibles ne méritaient que la mort et l’oublie. Je n’avais pas le premier, mais le second. J’enfilais une paire de bottine à talon avant de repasser devant à coté d’elle. Que pouvais-je lui répondre.

- Ce n’est pas la peine de te montrer agressive, ce n’est pas de ma faute si Annika ne fait pas son boulot de préceptrice correctement et si l’une d’entre nous devrait être en colère c’est bien moi.

Elle avait fait peut être ça pour me protéger? C’est ça coller moi des bois sur la tête, un nez rouge et appelez moi Rudolf. Annika avait fait ça simplement par ce que mon souvenir criblait de honte le peuple des Walkyries. Mes sœurs , n’avait pas changé, je commençais par sourire, puis par rire franchement. Cela ne devrait pas m’étonner, les walkyries se comportaient comme elles l’avaient toujours fait.

- Si Eldrid ne te dis rien, Est-ce que Celle qui Marche sur le Feu te parle plus? Ou la Faible? Si ce n’est pas le cas, tu interrogeras Annika ou mieux attend.
Lui répondis je en riant.

Me retournant je fouillais dans mon sac pour en sortir un livre écrit en anglais traitant des Walkyries. Celui que j’avais acheté dans l’aéroport.

- Bon c’est pas une source très fiable, mais les histoires sont compté du point de vue des humains, cela change pas mal de chose et on tendance à être moins pro-valkyrie.
Je posais le livre sur le tableau de bord. Tiens c’est cadeau et lui au moins il parle de moi.

J’avais d’abords pensé offrir ce livre à Yevahel, juste pour l’embêter un peu, mais il serait plus utile à la jeune Valkyrie, et je trouverais bien un autre moyen de mettre les nerfs de Yevahel en pelote en arrivant. Je devrais bien trouver une sorte de souvenir d’Australie ou quelques choses comme ça au fin fond de mon sac.

- Cela fait des années que je ne suis pas revenue au château des Walkyries, depuis qu’Odin et Freya ont disparut je dirais, soit si je ne me trompe pas, bien avant ta naissance. Je croisais les jambes, me comportant de façon bien plus féminine que je ne l’avais fait auparavant.

- Avec qui je suis? Dis je doucement. Et toi pour qui te bats tu? Pour qui te sers-tu de la Force et du Courage qui furent offert aux Valkyries par les Dieux du Nord? Lui demandais en tournant vers elle mes yeux d’un bleu glacial. Mes paroles pouvaient sembler s’emporter, mais je restais calme.

- Dis moi, on est bientôt arriver? Pas que ta compagnie soit déplaisante, loin de là, mais j'aimerais en finir. Dis je un sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Kira Troie

~ Valkyrie ~

avatar


Messages : 243

MessageSujet: Re: Sous escorte. ~ Kira Troie ~    Jeu 31 Mai - 8:30

- Ce n’est pas la peine de te montrer agressive, ce n’est pas de ma faute si Annika ne fait pas son boulot de préceptrice correctement et si l’une d’entre nous devrait être en colère c’est bien moi.

En effet je n’avais pas besoin de me montrer grossière mais comme je l’avais dit, précédemment, je n’aimais pas ce que je ne pouvais comprendre et en l’occurrence dans cette histoire je ne comprenais rien. Je trouvais tout de même étrange qu’Annika ne m’ai jamais rien dit sur cette femme…je fronçais les sourcils et essayait de me souvenir d’un quelconque indice la concernant mais rien ne venait.

- Si Eldrid ne te dis rien, Est-ce que Celle qui Marche sur le Feu te parle plus? Ou la Faible? Si ce n’est pas le cas, tu interrogeras Annika ou mieux attend. Me répondit-elle en riant.

Elle se retourna pour fouiller dans l’un de ses sacs qui se trouvait sur la banquette arrière puis en sortit un livre avec une reliure tout à fait magnifique. L’ouvrage était en cuir rouge cadré d’une bordure dorée et il y figurait plusieurs signes tribaux qui indiquaient que ce livre était bel et bien sur les Valkyries. J’avais lu beaucoup de bouquins concernant mes semblables mais, celui-là, je devais l’avouer, ne me disait absolument rien.

La Faible…oui effectivement ce nom me disait quelque chose, si mes souvenirs étaient exacts cette Valkyrie s’était beaucoup trop rapprochée des Hommes et était intervenue dans la mort d’un humain. Au lieu de l’emmener jusqu’au Walhalla comme cela était convenu, elle avait sauvé l’individu d’une mort certaine ; elle avait bravé les interdits contre la volonté du Dieu Odin et de celle de ses sœurs.

- Bon ce n’est pas une source très fiable, mais les histoires sont compté du point de vue des humains, cela change pas mal de chose et ont tendance à être moins pro-valkyrie. Elle déposa le livre sur le tableau de bord puis me dit. Tiens c’est cadeau et lui au moins il parle de moi.

Je ne disais rien sur les souvenirs qui m’étaient revenus, me tournais vers elle en souriant puis la remerciais. J’avais hâte de lire ce livre, peut-être me révèlerait-il des choses sur elle…

- Cela fait des années que je ne suis pas revenue au château des Walkyries, depuis qu’Odin et Freya ont disparu je dirais, soit si je ne me trompe pas, bien avant ta naissance.

Elle avait tout de suite vu que j’étais beaucoup plus jeune qu’elle et il n’y avait aucune erreur car je le sentais moi aussi, cette femme dégageait un charisme impressionnant et on voyait son expérience sur ses traits et dans sa façon d’être.

- Avec qui je suis? Me dit-elle doucement. Et toi pour qui te bats-tu? Pour qui te sers-tu de la Force et du Courage qui furent offert aux Valkyries par les Dieux du Nord? Me demanda-t-elle, se tournant vers moi en me regardant de ses yeux perçants.

Bien sûr je soutenais son regard, je n’allais pas m’abaisser devant elle, même si elle était mon ainée. J’avais sentis dans le ton qu’elle avait employé que je l’avais un peu énervé. Mais encore une fois je pouvais constater son expérience car malgré son ton elle était restée très calme. J’allai répondre à ses questions en essayant de rester calme à mon tour, bien que je n’étais pas du tout connue pour ça, je devais un minimum me tenir mais elle me devança.

- Dis-moi, on est bientôt arrivés? Pas que ta compagnie soit déplaisante, loin de là, mais j'aimerais en finir. Me dit-elle en un sourire lorsque je tournais brièvement le regard vers elle.

-Oui, nous ne sommes plus très loin, je dirais cinq minutes, si le trafic est clément.

Je regardais de nouveau la route, me disant que de toute façon elle n’avait pas besoin de savoir mes activités mais tout de même ça m’embêtait qu’elle pense que je n’étais pas du bon côté. Même si j’avais fait quelques erreurs, ces derniers temps, je faisais tout pour me rattraper et cela faisait quelques jours maintenant, que grâce au sang de Belyal, je pouvais tenir en laisse beaucoup plus longtemps mon côté vampirique. Bien sûr elle ignorait tout de ça.

Je décidais, donc, de m’arrêter un peu durement en plein milieu de la route étant donné que nous n’étions plus qu’à quelques mètres de l’arrivée. Je voulais finir cette conversation et éclaircir les choses avant que Yezahel soit parmi nous. La voiture s’arrêta dans un petit crissement de pneus, je me tournais vers elle plantant mon regard dans le sien puis je prenais la parole :

-Ecoute, tu ne sais rien de moi comme je ne sais rien de toi mais je vais te dire qui je sers ! Je me sers moi-même, je ne dois rien à personne à part mon respect, tout ce que je fais pour Yezahel c’est pour garder mon identité secrète, je n’ai qu’un seul but me protéger…mais on m’a inculqué certaines valeurs alors je les respecte et je sers la cause de mon peuple en soutenant celui qui la sert aussi.

Je me tournais de nouveau vers la route, enclenchait la première et repartait en direction d’un petit quartier de maison, qui se trouvait en dehors de la ville.

-Tant que Yezahel et tous les autres mystiques penseront comme ça nous resterons en sécurité. Marmonnais-je presque.

Bon d’accord, je n’avais pas réussi à garder mon calme autant que je l’aurai voulu mais je n’allai pas complètement changer en un jour, c’était tout simplement impossible et puis il fallait le dire mon foutu caractère était un de mes plus grands alliés.


_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Samantha De Larivière


avatar


Messages : 97

MessageSujet: Re: Sous escorte. ~ Kira Troie ~    Ven 1 Juin - 13:45

Je ne m’attendais à ce qu’elle s’arrêtait comme ça dans coup sec en plein milieu de la rue. Un saute d’humeur était normal, c’était une jeune Valkyrie et nous n’étions pas forcement connue pour notre calme extrême, surtout lorsqu’on cherchait à mettre nos idéaux en balance comme je l’avais fait. Son discours était rodé, mais combien des miennes ou de ceux des autres peuples avais-je entendu dire ce genre d’ineptie. Par contre si elle espérait me faire peur avec ce genre d’attitude elle se trompait très lourdement. La peur n’était utile que dans des cas où la vie était en danger et si j’avais vécu si longtemps c’est que j’avais apprit quand être courageuse et faire face et quand tourner les talons pour détaler plus vite qu’un lapin des neiges devant un loup affamé.

- Si tu ne servais personne, tu serais déjà morte à l’heure qu’il est c’est la loi des sociétés comme la notre. Dis je doucement, un jugement que j’avais par expérience de mes observations de parts le monde.

Notre système de fonctionnement l’utilité et l’obéissance était les seules qualités que reconnaissaient les puissants, surtout face à des gens comme Kira. Elle était indéniablement puissante, si Yevahel ne l’avait pas éliminer, c’est qu’il avait trouvé comment la contraindre, ce que me prouvait ces paroles. Alors qu’elle parlait je sortie un paquet de cigarette de mon sac, cela pouvait pas vraiment me faire du mal, alors je ne me gênait pas.

- C’est magnifique ce que tu dis. Sarcasme moi, non jamais. Je m’en vais tout de suite remettre mon slip en cuir, ma broigne de bronze et sortir ma vieille lance. Je crois qu’elle est dans un musé d’ailleurs à Oslo ou quelques choses comme ça.

J’ouvris la fenêtre avant d’allumer ma cigarette, je n’allais pas empester sa voiture quand même. A coté de nous sur le trottoir les passants qui s’était arrêté quelques instants pour voir ce qui ce passait marchaient de nouveau retournant à cette vie qu’ils pensaient parfaitement contrôler et relativement sur.

- C’est vrai que c’est dans les gènes des Valkyries d’obéir à une entité supérieur. Avant c’était Odin, Freya et les autres, maintenant c’est Yevahel.
Commençais je. Tu sais que dans certaines parties du monde vampire et loup tuent comme ils l’entendent parce que personne ne les voient faire. Regarde ces gens, ces humains si faibles et si courageux. Cette femme et sa petite fille, elles vont peut être croiser un vampire dans une ruelle qui les tuera et personne ne trouvera rien à redire, sauf si on le voit faire.

Je ne tournais pas mon regard vers Kira tout en parlant. Je détestais cet état de fait. Nous étions tellement plus fort que les humains, mais cela ne nous donnait pas le droit de vie ou de mort sur eux lorsque cela nous arrangeait. Le monde serait tellement mieux sans que nous, nous tous soyons là pour les attaquer dans le noir.

La voiture redémarra doucement et je me laissais retomber dans le fond de mon siège. Je n’étais pas là pour convaincre cette petite Valkyrie de ce que je disais, c’était impossible de toute façon et j’avais depuis longtemps abandonné. Je n’avais rien d’un leader ou de quelqu’un qu’on écoute. Je n’étais qu’une petite Valkyrie bien seule face aux monstres qui se trouvaient dans le noir.

- Nous ne sommes jamais en sécurité. A l’instant même où Yevahel le décidera les Vampires et les Loups se feront un plaisir d’exterminer les Valkyries et inversement. Annika et les Valkyries baisent les pieds de Yevahel comme s’il s’agissait de ceux d’Odin en personne.
Revenir en haut Aller en bas
Kira Troie

~ Valkyrie ~

avatar


Messages : 243

MessageSujet: Re: Sous escorte. ~ Kira Troie ~    Lun 11 Juin - 9:22

Cette fois elle m’agaçait, pour qui se prenait-elle ? Comment osait-elle prendre tout ça à la rigolade ? Et comment Yezahel avait pu faire appel à cette femme vu ses convictions et sa position…Il fallait absolument que je vois Annika pour parler de cette soi-disant Valkyrie. Et puis il fallait que Yezahel et moi ayons une conversation pour éclaircir cette histoire, mais enfin, c’était quoi cette mascarade ?! Je savais qu’il avait quelque chose derrière la tête pour m’avoir envoyé chercher Eldrid mais je ne savais pas encore quoi…je n’étais pas connue pour être très patiente et là, à cet instant, je bouillonnais de savoir ce qui se tramait.

- Nous ne sommes jamais en sécurité. A l’instant même où Yezahel le décidera les Vampires et les Loups se feront un plaisir d’exterminer les Valkyries et inversement. Annika et les Valkyries baisent les pieds de Yezahel comme s’il s’agissait de ceux d’Odin en personne.

Cette phrase fut la goutte qui fit déborder le vase, je ne pus m’empêcher de sortir les crocs en entendant ces paroles sur ma mère ; un grognement sourd sortit du fond de ma gorge puis je plongeais mon regard argenté dans le sien. Lorsqu’elle comprit ma particularité en voyant la couleur de mes yeux et surtout en constatant que j’avais des crocs tranchants qui dépassaient de mes lèvres, je vis son regard changer du tout au tout. J’arrêtais de nouveau la voiture, encore plus brusquement que précédemment et parla d’une voix ferme :

-Abstient toi, devant moi, de dire de telles choses sur ma mère ! Tu ne sais rien de nous ! Depuis combien de temps ne t’a-t-on vu au château ?! As-tu seulement pris des nouvelles de tes sœurs de sang ?! Yezahel ne ferait jamais une chose pareille ! Tu racontes n’importe quoi !

Je repris la route, un dernier virage nous séparait du point de rendez-vous, on allait enfin pouvoir tout savoir et j’allai enfin pouvoir avoir les réponses à mes questions. J’en avais plus qu’assez d’être dans l’ignorance ! Je me sentais désemparée et ce sentiment n’était pas du tout adapté à la situation, il fallait que je prenne sur moi et il fallait que j’affronte cette entrevue qui allait nous révéler un tas de choses intéressantes.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Samantha De Larivière


avatar


Messages : 97

MessageSujet: Re: Sous escorte. ~ Kira Troie ~    Lun 25 Juin - 7:45

Je sentais qu’elle n’aimait pas ce que je disais. C’était trop souvent le cas, j’en avais l’habitude, ce n’était pas pour rien que je préférais vivre parmi les hommes et porter leurs fruits que de vivre avec mes sœurs. Nous étions tellement ancré dans nos idées, tellement ancré dans nos habitude que je me demandais parfois comment les plus anciens d’entre nous faisait pour s’adapter à chaque nouvelle époque que nous traversions. Presque plus rien n’arrivaient à surprendre les plus anciens d’entre nous, notre société n’était qu’immobilisme et décrépitude. Moi-même il m’arrivait de lutter contre cette partie de moi-même qui ne voulait qu’une chose, le confort et la sécurité prêt des boucliers de mes sœurs, mais se serait abandonner une trop grande partie de moi.

Je ne m’attendais pas à ce que je vis. Je fus surprise, pas vraiment effrayé, mais plutôt inquiète je dirais. Une hybride entre une Valkyrie et un Vampire? Je ne savais pas que c’était possible, une exception peut être? En tout cas c’était une « allié » de poids pour Yevahel, une alliée qu’il avait du attacher avec Gleipnir pour la garder docile et serviable. Je gardais mes questions et ma curiosité bien muselé dans un coin de ma petite tête blonde, l'important pour moi n'était pas Kira, ce n'était qu'un monstre plus bizarre parmi les autres monstres. Elle arrêta de nouveau brusquement la voiture, commençant à parler d’une voix ferme comme si elle voulait me faire la leçon.

- Depuis plus longtemps que je ne m’en souvienne et presque jamais.
Dis je un sourire en coin en répondant à ces questions.

Je ne l’écoutais que d’une oreille, trop bien endoctriné par les paroles charmeuses de notre chef elle n’écouterait pas ce que j’avais à dire, ne voulais surtout pas réfléchir à ce que je disais, mais cela avait aussi l’avantage pour moi que s’il lui avait demandé de m’amener vivante et en un seul morceau à lui je ne risquais presque rien. Oui vous noterez le presque, on n’est jamais trop prudente. De toute façon ce n’était pas pour moi, le nœud du problème.

Pour qui était cette mascarade de notre rencontre entre moi et Kira. Pour moi, cela me semblait inutile, d’accord il avait une hybride Valkyrie-Vampire sous ses ordres, mais il avait aussi presque toutes les autres créatures surnaturels à ses bottes, honnêtement pas besoin de me montrer qu’il pouvait me menacer plus que ça. Pour elle alors? Pour qu’elle puisse voir qu’elle genre de créature vivait dans les marges de notre société de l’ombre. Cela me paraissait un peu gros et surtout c’était m’accorder un peu trop d’importance. Tirant une dernière bouffé de ma cigarette, je jetais le mégot par la fenêtre avant de la refermer.

- On reparlera de ça dans mille ans, on verra alors ton discours et le mien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Sous escorte. ~ Kira Troie ~    

Revenir en haut Aller en bas
 

Sous escorte. ~ Kira Troie ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine
» Un temple sous terre [PV Kusari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Intuition :: 

 :: ~Réglement, contexte et descriptions des groupes~ :: Les rps de la saison 1
-