Intuition
Bienvenue sur Intuition très cher invité!

Notre forum a vraiment besoin de toi pour pouvoir prendre vie!

Que tu veuilles incarner un humain ou une créature mystique, n'hésites pas à nous rejoindre! Nous sommes tous motivés pour t'aider à t'intégrer et à trouver tes repères!

Loup garou, danseuse de ballet ou ange gardien se feront un plaisir de rp avec toi!

Rejoins nous vite!





 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Séréna Dragons


avatar


Messages : 105

MessageSujet: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Dim 17 Juin - 12:00

Une nouvelle journée étouffante avec commencé et j'étais bien décidé à la passer dehors. C'était donc vêtu d'une courte jupe blanche à volant et d'un chemisier sans manche tout aussi blanc que je me retrouvais devant la Tour Eiffel. Moi qui ne l'avais vu que sur des photos ou en porte-clé, je devais avouer que sur le coup, je me sentais comme une fourmi face à cette géante qui surplombait la capitale. Ô combien étais-je intimidé par cette structure de fer qui avait à ses pieds un foule de touriste? Même le Big Ben n'en ramenait pas autant! Et moi, malgré mon appareil photo, je ressemblais pas vraiment à une vacancière. Qu'importe, vu que j'avais décidé de m'établir à Paris!

Ce fut donc dans cette état quasi euphorique que je fendis la foule de touriste des quatre coins du monde. Mais, qu’est-ce que les escaliers étaient encombrées et long! Et moi, comme l'idiote que j'étais, j'avais chaussé des sandales compensés! Déjà que j'étais grande, il fallait toujours que je me rajoute des centimètres en plus! Et après, c'était mes pauvres petits pieds qui trinquaient!

*Enfin arrivé à la première plateforme!* pensais-je avec soulagement.

Je m’octroyais une pause amplement mérité puis j'observais le paysage. Franchement, ce n'étais pas tellement super de voir la ville à cette hauteur. Me retournant, je regardais les ascenseurs et je vis avec désespoir qu'ils étaient plein à craquer. Je dû donc reprendre mon ascension à pied. Le deuxième étage était bondé. Un bruit d'enfer régnait et je faillis ne pas entendre une bande de garçons de mon âge me siffler -quoi que j'aurais préféré ne rien entendre!

Je me dirigeais donc vers l’ascenseur vu que les escalier n'était plus accessible pour monté au troisième -à mon grand soulagement- et attendis patiemment avant de pouvoir enfin monter. Lorsque je sortis de l'espèce de cage surchargé, un vent violent me fouetta le visage, envoyant mes cheveux loin derrière moi. Pourquoi ne les avais-je pas attaché? Peut-être parce que j'aime justement avoir les cheveux dans le vent? Je m'approchais de la rambarde et la vue me coupa le souffle. C'était...splendide! Voir indéfinissable! Allumant mon appareil photo, je commençais à mitrailler la capitale comme un paparazzi le ferait avec une star. Puis, après avoir ait tout le tour du troisième étage, je décidais de m'arrêter et d'observer simplement. Tournant le dos à la ville, je fis mine de vérifier si mes clichés n'étaient pas flou pour pouvoir scruter et détailler en paix les visiteurs. Une mère, avec les cheveux noirs un peu trop tiré en arrière par une queue-de-cheval à mon goût, trainait sa petite fille en pleur comme un boulet pour pouvoir descendre. Un monsieur d'une soixantaine d'années sortait une pipe de sa poche. Toutes ses personnes normal me faisaient pensé à une pièce de théâtre improvisé et surfaite.

Soudain, j'aperçus une jeune fille légèrement plus jeune que moi et d'à peu près ma taille se dirigée vers la rambarde, juste à côté de moi. Quelque chose m'avait frappé presque aussitôt chez elle. Pourtant, ses cheveux longs et blonds et son visage plutôt jovial était parfaitement banal et caractéristique à la jolie jeune fille qu'elle était. Mais, étais-ce ses yeux bleu qui m'avait mis mal à l'aise parce qu'il semblait savoir déjà tout à l'avance?
Revenir en haut Aller en bas
Destiny Everdeen


avatar


Messages : 15
Age du personnage : 23

MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Dim 17 Juin - 12:36

Je regardais l'emblème de Paris, la tour Eiffel toujours aussi haute, peut être un jour je la dessinerai, serait-ce en ruine ou toujours semblable à ce que je voyais maintenant?

Je n'étais pas sûr de vouloir le savoir.

Je passais par les escaliers, les ascenseurs encombrés par les touristes. Je pouvais distinguer différents visages, sans les voir, je ne voulais pas me souvenir de quelqu'un, et s'il se retrouvait sur mes dessins ?

Je sentais ma sacoche battre mes cuisse pendant que je gravissais les étages. Celle-ci contenait tout ce qu'il me fallait si j'étais prise d'une envie soudaine. Elle était vieille et usagés, tout comme le short et le tee-shirt que je portais, mis à la vas-vite dans un élan de sortir.

Pour arriver au dernier étage, je dus prendre l'ascenseur, tous collés cela sentait la sueur. Avec soulagement nous arrivions finalement et je m'accoudais à la rambarde, regardant ma ville natale.

Soudain, je sentais un regard posé sur moi, qui pouvait me dévisager ? Après tout, si je posais mon regard sur cette personne je pouvais prévoir son futur, aussi mauvais que bien. Et le pire, c'est que je ne pourrais m'arrêter avant que le dessin soit finis, que tout soit révélé et mis au grand jour.

Je tournais tout de même la tête et croisait le regard d'une brune, surement à peine plus âgé que moi. Je plantais mes yeux bleus dans les siens, sachant pertinemment qu'ils intimidaient les gens en général. Mais, je ne la vis pas baisser les yeux, intéressant, cette fille devait être plutôt forte, pouvait elle affronter le futur ? Car, il s'y réfléchissait surement dans les miens.
Je soupirais doucement, maintenant que je l'avais vu c'était peine perdue, peut être aurais-je un dessin d'elle dans les prochain jours... Je m'approchais.

-Bonjours. Nouvelle à Paris ? Demandais-je, en désignant de la tête l'appareil photo qu'elle tenait à la main.


Revenir en haut Aller en bas
Séréna Dragons


avatar


Messages : 105

MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Lun 18 Juin - 17:30

Je suivais la jeune fille du regard. Celle-ci dégageait une atmosphère assez...étrange pour une humaine normale. Elle s'accouda à la rambarde, juste à côté de moi. Puis, comme si elle avait sentie mon regard pesé sur elle, elle se retourna et planta ses yeux bleu dans les miens, légèrement plus claire. Je crus apercevoir de la surprise.

-Bonjours. Nouvelle à Paris ? me demanda-t-elle tout en désignant mon appareil photo.

Je baissais la tête vers ce dernier. Finalement, je ressemblais plus à une touriste que je ne le pensais. Relevant la tête, je regarda le groupe de garçons qui m'avaient sifflé tout à l'heure. A quelque pas derrière nous, ils nous observaient en esclaffant. lorsqu'il remarquèrent -enfin- mon regard, ils commencèrent à se pavaner comme des...comme des...

*Comme des quoi d'ailleurs?* me demandais-je intérieurement.

Qu'importe, ils roulaient leur musculature -pour ceux qui en avaient. Reportant mon attention sur mon interlocutrice, je lui fis un sourire chaleureux et répondis;

-Bonjour. En effet, je suis nouvelle ici. J'habitais à Londres et je viens récemment d'arriver à Paris. Un rêve de gamine.


J'avais dit ma dernière phrase en repensant à mes parents. Plissant le nez, je chassais mes souvenirs douloureux et lançais joyeusement à la jeune fille:

-Je m'appelle Séréna Dragons. Et vous? Nous devons à peu près avoir le même âge, non? En tout cas, moi, j'ai 19 ans!

J'avais toujours eu la parole facile. Et même si j'étais excellente comédienne, et que je pourrais gérer avec facilité mes émotions, ma bouche et ma langue, quant-a-elle, restais un mécanisme à part, difficile à contrôler.
Revenir en haut Aller en bas
Destiny Everdeen


avatar


Messages : 15
Age du personnage : 23

MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Mar 19 Juin - 10:48

La jeune fille baissa la tête sur son appareil photo, elle n'avait sûrement pas eu l'impression de faire si "touriste". Puis elle se tourna vers une bande de garçon qui nous regardait en s'exclaffant bruyamment, des jeunes garçons parisiens avec les hormones en folie sûrement ...

Je leurs j'étais aussi un regard aussi méprisant que possible, ils n'avaient pas interé de venir près de nous. Je ne voulais pas d'une bande de macho, qui vu comment ils se comportait ne devaient pas avoir plus d'une neurone dans le cerveau, si encore ils en possaidaient un.

La fille de retourna vers moi, vu sa tête elle devait avoir les même pensées que moi a l'égard des garçon.
Elle m'expliqua qu'effectivement elle venait de Londres et d'emménager à Paris. Je n'avais jamais été à Londres. Ni aucunes autres villes d'ailleurs. Paris était mon seul habitat depuis toujours.

Elle s'appelait donc Serena, un jolie prénom, cela lui allait bien. Elle avait 19 ans, donc elle était plus âgée que moi, cela ne me dérangeait pas, je faisais plus âgée que mon âge, aussi psychologiquement que physiquement. Je lui répondait avec un sourire :

-Je m'appelle Destiny, Destiny Everdeen. Ravie de te rencontrer Serena. J'ai 17 ans, je suis donc un peu plus jeune que toi. Et, as tu visité tout les lieux de notre magnifique capital ? Même si la tour Eiffel est l'emblème, ce n'est pas le monument le plus impressionnant de Paris.

Nerveuse je caressais la bandoulière qui contenait mon matériel à dessin, j'avais si peur de la voir apparaître dans l'un deux... Pourtant je lui adressais un sourire, je ne voulais pas apparaître désagréable, elle était charmante elle. Ce n'était certainement pas un monstre, elle.
Revenir en haut Aller en bas
Séréna Dragons


avatar


Messages : 105

MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Mar 19 Juin - 11:11

Ce que j’aimais chez elle, c'était la façon de comment elle avait regardé les garçons. Malheureusement, je les vis approché. Serrant la mâchoire, je fis mine de ne pas les avoir vu.

-Je m'appelle Destiny, Destiny Everdeen. Ravie de te rencontrer Serena. J'ai 17 ans, je suis donc un peu plus jeune que toi. Et, as tu visité tout les lieux de notre magnifique capital ? Même si la tour Eiffel est l'emblème, ce n'est pas le monument le plus impressionnant de Paris.

Destiny...Cela lui correspondait à merveille. Même si ses yeux ne me faisait absolument pas peur, ils m'intriguaient énormément. Était-elle une humaine comme les autres? Ou était-elle un monstre comme eux...comme moi?

Je perçus sa nervosité lorsqu'elle caressa la bandoulière de son sac. Qu'est-ce qui la gênait tant? Cela n'était certainement pas ces crétins de garçons qui s'approchaient en nous lançant des noms du genre "Eh, poulettes!". Malgré sa jeunesse, elle paraissait beaucoup plus mature pour être intéressé par ce genre de jeu puérile et...hormonale?

*Peut-être est-ce parce que tu ne t'es jamais vraiment penché sur le sujet?* songeais-je.

Mon visage s'assombrit et mon regard devint glacial. Cette satané bande était là. Mais avant qu'il ouvra la bouche, je leur lançais:

-Vous n'avez pas d'autre filles à draguer que nous? Nous ne sommes pas intéressé! Maintenant, dégagé!


Je pense que, vu leur tête, cela leur fit l'effet d'une douche froide. Bien fait! Tel des automates, ils parir. Je me retournais donc vers Destiny et, souriante, sans trace de mépris ou de colère glacé sur mon visage, je lui répondit:

-Non, je n'ai encore rien visité. Je ne suis là que depuis peu de temps mais je compte bien voir toute les merveilles de cette ville!

Comédienne, voilà ce que j'aurais dû être. Était-ce parce que j'étais une sorcière que les émotions étaient si facilement contrôlables pour moi?
Revenir en haut Aller en bas
Destiny Everdeen


avatar


Messages : 15
Age du personnage : 23

MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Ven 22 Juin - 8:59

Elle parut intrigué par mon comportement, et surtout, elle avait remarqué mes petits geste sur ma bandoulière. J'essayais de me forcer à arrêter, mais ma main revenait systématiquement caresser le cuir souple du sac.

"Calme toi Destiny, ce ne serait vraiment, mais alors vraiment pas le moment de faire une crise de panique ou autre au sommet de la tour Eiffel!"

Soudain, les garçons approchèrent, je mordais ma lèvre, dégagez espèces de crétins! Serena était apparement du même avis que moi, elle les vira vite fait. Ils s'éloignerent mais je vis dans leurs regards qu'ils n'en n'avait pas finit avec nous.

Serena se retourna vers moi et m'expliqua qu'elle n'avait pas encore visité Paris. Courageuse, je pris le dessus sur ma peur des autres et lui proposais :

-Si tu veux, je serais ravis de te montrer des monuments, ou des magasins, enfin ce qui t'intéresse, pour que tu découvre la capital. Cela ne me dérange pas du tout, je connais la ville comme ma poche, et ça me permettrait de sortir un peu. Enfin c'est comme tu veux....

Quand je détournais les yeux, un peu genée, et peu habitué aux contacts humains, je vis le meneurs de groupe de garçon chuchoter à l'oreille des autres. Ils se regardèrent avec des sourires et nous dévisagèrent. Je sentais que le calvère ne faisait que de commencer.

Au même moment, je sentis le bout de mes doigts me picoter, cette sensation familière je savais pertinament ce qu'elle voulait signifier. Je devais dessiner. Je commençais à tâter l'ouverture de mon sac, mes gestes étaient automatique. J'allais paraître bizarre à cette fille, elle ne voudra plus me voir quand elle verra le dessin....
Revenir en haut Aller en bas
Séréna Dragons


avatar


Messages : 105

MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Ven 22 Juin - 10:21

Je remarquais du coin de l’œil le meneur -plutôt craquant- de la bande parlé avec les autres en nous jetant des regards...pleins de sous-entendus! Qu'il approche, ils vont avoir une drôle de surprise! Je n'étais pas du tout la fille idéale...

-Si tu veux, je serais ravis de te montrer des monuments, ou des magasins, enfin ce qui t'intéresse, pour que tu découvre la capital. Cela ne me dérange pas du tout, je connais la ville comme ma poche, et ça me permettrait de sortir un peu. Enfin c'est comme tu veux....


je réfléchis. L'idée de me faire une amie parisienne connaissant la ville par cœur était séduisante...Mais j'avais peur. Comment dissimuler mon pouvoir qui grandissait de façon anormale? Finalement, moi qui depuis maintenant quatre ans ne fréquentait plus personne par peur d'apporter le malheur sur eux, j'en avais marre. La première option me convenait mieux.

-Oui, je veux bien. J'ai toujours rêvé de visiter entièrement Paris. Et puis, t'avoir comme guide, se sera chouette!


*Vas-y, fonce, Séréna. rattrape tes années de retard en amitié et en sociabilité!* songeais-je joyeusement.

Soudain, Destiny ouvrit précipitamment son sac, en sortit une feuille et un crayon et se mit à dessiner. Ses gestes étaient précis et réguliers et donnaient forme à un dessin plutôt réussis. Une décharge électrique parcourut ma colonne vertébrale, signe que ma sorcellerie allaient bientôt sortir, signe qu'un danger approchait. Angoissé, je regardais le dessin apparaître sous mes yeux et qui représentait...
Revenir en haut Aller en bas
Destiny Everdeen


avatar


Messages : 15
Age du personnage : 23

MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Mer 27 Juin - 20:29

J'entendis vaguement sa réponse qui était positif à mon invitation, l'envie se faisait trop pressante, je devais dessiner, je devais représenter....

J'ouvris donc mon sac, sortis la feuille suivis du crayon et rapidement donnait vie à un dessin en noir et blanc mais pourtant reconnaissable.

Le futur dessiné était surement proche, comme souvent, la scène se passait de mon point de vue, on reconnaissait en arrière plan la vue de Paris que nous avions du haut de la tour. Mais je ne m'attachais pas trop à la vue de cet arrière plan, une foi le dessin finit, c'était plutôt l'action qui s'y déroulait qui m'intéressais. Mes craintes étaient donc fondée car Serena y figurait bien, tout comme le groupe de garçon ici présent.

Mais les garçons avaient une expression reconnaissable à mille kilomètre, la peur, même la terreur défigurait leurs traits. Et Serena, elle, était 3/4 de dos, juste sa tête était tourné vers moi comme entrain d'essayer de me dire quelque chose. Je pouvais voir ses cheveux volant sur le coté, et ses mains de chaque côté de son corps, sauf que dans ses mains, des choses étranges partaient en direction des garçons. C'était des sortes d'éclair prenant source des paumes de ses mains, ou encore on pouvait toujours voir des sorte de tourbillons de fumée, après cela différé comment on regardait le dessin.

La Serena de présent regardait mon dessin d'un air ébahit, et une autre expression que je ne reconnaissais pas, de la surprise? Savait elle quels était ces choses sortant de ses mains? Une foi totalement finit, je reposais le crayon dans la poche de mon sac prévue à cet effet, et je balbutiais doucement :

-Je... Je suis désolé... Il faut partir... Il faut aller loin d'eux, vite... Ça va vraiment arrivé sinon...

Elle allait me prendre pour une folle, appeler la police, m'interner dans un asile pour fous. Mais il fallait qu'elle me croie, juste une seconde, juste le temps de partir loin d'eux, de s'enfuir, juste pour que ça ne se réalise pas, que pour une foi le destin s'arête...
Revenir en haut Aller en bas
Séréna Dragons


avatar


Messages : 105

MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Jeu 28 Juin - 11:28

La peur s'infiltra en moi lorsque je me reconnu sur le dessin. mes pourvois, mes foutus pouvoirs de merde! Ce pourquoi -j'en étais persuadé- à causé la mort de tant de gens que j'aimais. Je regardais un moment les garçons qui s'approchait, l'air mauvais, la main dans leur sac pour sortir quelque chose. Une arme! Il avait une arme et il nous voulais nous! de milliers de petites morsure me piquaient mes doigts.

-Oui, il faut partir et vite! répondis-je, d'un air assurée.

La prenant par le bras, mon sang froid revint. ce fut d'un calme assuré que la trainais à l’ascenseur. Une fois dedans, je vis les garçons se précipité vers nous mais la porte se referma et nous descendîmes.

Une fois arrivé à la deuxième plateforme, je l'entrainais dans les escaliers que nous dévalâmes rapidement. Le premier étage passa rapidement mais je n'y fis guère attention. Déjà, je pouvais sentir l'odeur des garçons qui arrivaient à la deuxième plateforme. Ma sorcellerie m'avait toujours intrigué tellement elle différait des autres. Je sentais et voyais les auras dans gens. Je contrôlais les éléments et mes pouvoirs psychiques étaient assez impressionnant. mais quelque chose en moi me disait à chaque fois qu'ils n'avaient pas fini de m'étonner.

Ce fut donc sereine que j'arrivais au pied de la tour Eiffel. Destiny était fatigué par notre course. Moi, j'étais en pleine force. Mais c'était normal. Tout en moi était décuplé lorsque ma sorcellerie menaçait de surgir. Je saisis le bras de la jeune fille et l'entraînait à l'écart. Une fois caché, je vis les garçons arrivé, exténué mais la rage était visible. Leur aura était rouge foncé de haine et de...enfin, un truc que j'espérais que ce n'était pas les hormones qui causaient ça!

Malheureusement, ils nous remarquèrent. J'emmenais donc Destiny un peu plus loin, pour que les passants ne voient rien. Ils arrivèrent et un garçon, le meneur de la bande, celui que j'avais trouvé plutôt beau garçons, prit la parole:

-Alors, les poulettes, vous partez loin on dirait!

*Surtout, ne pas faire ce qui se passe sur le dessin!*
pensais-je.

Je fermais les yeux et ma respiration se fit plus lente. J'entendis les garçons jeté leur sac et se précipité vers nous. Leur souffle rauque les positionnait rapidement. j'ouvris les yeux pour en voir un se jeter sur moi. je saisi alors son bras et je le tordis. On entendit distinctement l'os craqué. Il hurla. Je l'envoyais sur ses copains qui me regardaient, éberlué. Mais ils se reprirent vite et l'abandonnèrent, gémissant. je me plaçais devant Destiny et levais les mains. fermant les mains, je murmurais un langage ancien et inconnu de nos jours. Lorsque je rouvris mes yeux, tout les garçons étaient à terre, dormant. J'avais également effacé leur mémoire. ils ne se souviendrais de rien. Ni pourquoi ils roupillaient à même le sol, ni pourquoi l'un des leur avait le bras fracturé.

Toujours autant parfaitement calme, je me retournais vers Destiny et lui dit de venir au pied de la tour Eiffel. Je me dirigeais vers un pied où il n'y avait personne et me retournais vers la jeune fille.

-Tu vois l'avenir? Comment fais-tu ça?
demandais-je sans préambule, stupéfié par son étrange don.

Je venais d'arriver à Paris depuis peu pour pouvoir retrouver les assassins de mes parents qui étaient les mêmes que ceux de l'orphelinat. Je pensais me débarrasser pendant quelque temps de mon secret, voilà que je découvrais une autre comme moi. Enfin, presque comme moi car j'étais certaine que ce n'étais pas une sorcière, pas un montre comme je l'étais.
Revenir en haut Aller en bas
Destiny Everdeen


avatar


Messages : 15
Age du personnage : 23

MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Lun 2 Juil - 15:36

Le garçon, le meneur, le plus impressionnant aussi, sortit une arme. Mon sang ne fit qu'un tour, dans quel pétrin m'étais-je mise?!

"Voilà pourquoi il ne faut pas sortir de chez sois! L'extérieur est dangereux! "

Voilà que je me mettais à parler comme mes parents, n'empêche ils n'avaient peut être pas tout à fait tord sur ce coup-ci.

-Oui, il faut partir et vite!Répondit Serena, avec un air assuré, à la vue de mon dessin.

Elle me prit par le bras, et nous dévalâmes les escaliers, poussant les autres touristes, qui devaient par ailleurs nous prendre pour des folles. A peine arrivé à la plateforme, nous courions à la prochaine, les garçons à nos trousses. Mon coeur battait follement dans ma cage thoracique, je n'étais pas habitué à ces courses à pleine vitesse. Nous nous stoppions au pied de la tours Eiffel, par réflexe, je me courbais et mis mes mains sur mes genoux, essoufflée. Mais Serena ne me laissa pas le temps de récupérer, déjà elle m'entrainait à l'écart de la foule.
Les garçons ne tardèrent pas à nous rejoindre, je gémissais intérieurement, le future pouvait encore se réaliser...

-Alors, les poulettes, vous partez loin on dirait!Lança le meneur, tout sourire.

Les autres garçons posèrent leurs affaires, ils venaient maintenant vers nous. Un voulut se jeter sur Serena, elle l'attrapa et lui tordit le bras instantanément. Comment pouvait elle faire ça à un garçon qui faisait surement le double de son propre poids?

Elle se plaça devant moi, elle levais les mains en murmurant des choses, tout d'un coup quelque chose se passa dans l'air et les garçons s'écroulèrent par terre. J'eus un hoquet de stupeur, elle les avait tués? Puis je vis, leurs poitrine se soulever à un rythme régulier, ils dormaient juste...

Avec Serena nous allâmes à un pied où il n'y avait que peu de monde, tout de suite elle se tourna vers moi et me questionna. Comment allais-je lui répondre... Par la vérité... Peut être me croirait-elle.

-Je... Je dessine le futur oui. Depuis toute petite je fais ça... Je ne sais pas pourquoi, ni comment, et comment supprimer ça....Mais je le fais quand même.

Je marquais un temps de pause, et puis décidée quand même à tirer certaines choses au claires, je la regardais dans les yeux et lui demandais à mon tour :

-Et toi? Tu ne vas me dire que c'est dû au hasard si je te dessine avec des trucs sortant des mains, et que là ils s'assoupissent en plein milieux de Paris d'un seul coup. Comment tu fais ça?

Je voulais la vérité, pour une fois, qu'on ne me mente pas.
Revenir en haut Aller en bas
Séréna Dragons


avatar


Messages : 105

MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Mar 3 Juil - 11:07

-Je... Je dessine le futur oui. Depuis toute petite je fais ça... Je ne sais pas pourquoi, ni comment, et comment supprimer ça....Mais je le fais quand même, me répondit-elle.

C'était donc ça, elle possédait un don. Et pas des moindres! Comme décidé à tiré les choses au clairs, elle me regarda droit dans les yeux et me demanda:

-Et toi? Tu ne vas me dire que c'est dû au hasard si je te dessine avec des trucs sortant des mains, et que là ils s'assoupissent en plein milieux de Paris d'un seul coup. Comment tu fais ça?


Je fermais les yeux et me mordis la lèvre inférieur. Mon dieu, qu'allait-elle penser de moi si je lui révélais la vérité? Je soupirais. De toute façon, il était trop tard pour faire machine arrière. je n'allais tout de même pas lui effacer tout ce qui venait de se passer, elle pourrait refaire un dessin de moi et alors tout reviendrais. Et puis, j'étais lassé de faire mumuse avec la mémoire des gens. je voulais quelqu'un qui sache, qui me soutiennent, quelqu'un qui tente de me comprendre. Rouvrant les yeux, je plongeais dans les siens et les scrutais intensément. Oui, je pouvais la faire confiance.

-Je suis une sorcière!

A bas les préambules long et niant niant! Mieux valait rentrer dès maintenant dans le vif du sujet!

-Ce n'est donc pas un hasard que je puisse faire de la sorcellerie. Et je ne peux t'expliquer comment je le fais, c'est en moi, je suis née comme ça et ça c'est réveillé lorsque j'avais 14 ans. Je ne suis donc pas humaine.

Et voilà, j'avais révéler mon secret. Mes, cependant, pas question que je révèle mon noir secret. Si ça continuais comme ça, j'allais devoir écrire une autobiographie lorsque je serais vieille! En revanche, devant elle, en parlant de ce sujet précis et quasi tabous qu’était ma...nature, je me sentais vraiment adulte.

-Par contre, toi, tu es bien humaine! Tu toi être de ses humains qui sont des intuitifs, comme ils disent dans les grimoires. C'est incroyable! Tu es la deuxième que je rencontre!


Et j'espérais qu'elle ne finirait pas comme la première...
Revenir en haut Aller en bas
Destiny Everdeen


avatar


Messages : 15
Age du personnage : 23

MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Mar 3 Juil - 12:41

Elle réfléchit un instant à me répondre, j'allais voir si elle me faisait confiance. Mon secret ne l'avait pas tellement ébranlé, était-elle au courant de chose que je ne savais pas? Surement, j'étais resté cloîtré, fermé à la population pour minimiser les risques. Maintenant, je le regrettais un peu, j'étais ignorante, les seuls choses que je savais étaient celles apparut sur mes dessins. Cette fille pouvait bien plus m'apporter qu'elle ne le pensait.

Puis, elle m'avoua son secret.

C'est une sorcière.

"Cool! "

Je n'étais pas seule. J'étais loin d'être seule. Peut être connaissait elle encore plus de monde, des personnes qui différaient, elles aussi.

-Par contre, toi, tu es bien humaine! Tu toi être de ses humains qui sont des intuitifs, comme ils disent dans les grimoires. C'est incroyable! Tu es la deuxième que je rencontre!ajouta elle.

Intuitif? La deuxième? Je n'y comprenais plus rien. Mais j'avais tout d'abord une question sur le bout des lèvres.

-Qui était la ou le premier ? Que faisait il ? Où est il ? Tu es la première personne que je rencontre qui sait autant de choses.

Si ça ce trouve je pourrais le trouver, lui parler, en apprendre plus sur moi. Et comment enlever ce foutu truc qui me permettait de voir l'avenir. Peut être je pouvais avoir une solution.

-Maintenant que je sais, pourquoi es-tu venue à Paris? Qu'est-ce qu'il y a ici? J'ai dessiné des choses récemment, avec des...vampires, mais, je ne savais pas que ça existait vraiment... Mais maintenant...

J'avais vu des meurtres aussi. Il y avait de plus en plus de choses bizarre dans les dessins.
Revenir en haut Aller en bas
Séréna Dragons


avatar


Messages : 105

MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Mar 3 Juil - 13:17

Comme je le pensais, elle me posa plusieurs question:

-Qui était la ou le premier ? Que faisait il ? Où est il ? Tu es la première personne que je rencontre qui sait autant de choses.

-La première était londonienne, comme moi. Mais contrairement à toi, elle n'avait pas de don comme voir l'avenir. Elle avait juste des capacités plus...performantes que n'importe quel humain. Ou est-elle? et bien...On va dire que ça a mal fini...Elle c'est fait percé la jugulaire lors d'un combat avec un loup garou.

Je me rappelle que, lorsque je l'avais appris, ça m'avait plus effrayé qu'attristé. Peut-être parce que je savais que c'était son rêve de mourir en plein combat...

-Maintenant que je sais, pourquoi es-tu venue à Paris? Qu'est-ce qu'il y a ici? J'ai dessiné des choses récemment, avec des...vampires, mais, je ne savais pas que ça existait vraiment... Mais maintenant...

Des vampires? Je détestait ces créatures! Je fronçais les sourcils et porta ma main à mes colliers, instinctivement.

-Oui, ça existe. Comme les fées, les loups garous, les changelings, les démons, les valkyries, les sorcières, les anges...par ailleurs, les vampires sont de sales bêtes qui, heureusement, ne peuvent être en plein soleil!!

Je voulais en apprendre plus sur ses dessins mais c'était malpolies de demander, ça semblait la gêner. Si elle voulait m'en parler, c'était à elle de voir....
Revenir en haut Aller en bas
Destiny Everdeen


avatar


Messages : 15
Age du personnage : 23

MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Mar 3 Juil - 19:45

Une vague de deception m'envahit en entendant ça, elle ne voyait, ni ne dessinait l'avenir. On ne pouvait pas m'aider, pourtant il fallait que je l'arête, je ne voulais plus voir les meurtres qui envahissaient maintenant Paris. En plus, vu le destin sinistre qui était arrivé à son amie, il ne valait mieux pas qu'on apprenne mon don. Qui sait ce qu'on pourrait me faire? Voilà pourquoi, peut être mes parents ne voulaient pas que ça se sache.

"Sois pas naïve, ils ne voulaient pas que tu sortes pour leur réputation. Seulement pour ça. "

Quand je parlai de vampire, elle enchaina sur pleins de créatures de conte comme les fées, je n'avais jamais dessiné de fées. Etait elle comme dans les imageries, toute petite avec de petite ailes frétillantes ?

Elle parla aussi de Valkyries, ça, je ne savais pas ce que c'était. Je n'avais pas beaucoup de livres chez moi, mes parents voulant minimiser mes dessins. Je me promis de regarder sur l'ordinateur dès que possible.

-Je t'ai poser beaucoup de question, merci. En as tu ? Je te dois surement quelques réponses, non ? Tu dois bien te poser des questions, sur mes dessins. Si tu veux je peux te montrer quelques croquis fait sous l'impulsion comme tout à l'heure. Mais je te préviens ils ne sont pas souvent tout rose...

D'ailleurs, plus on s'éloignait dans le futur plus les dessins devenaient noirs. Si on ne faisait rien, la fin du monde, humain en tout cas, était pour plus vite qu'on ne le pensait.
Revenir en haut Aller en bas
Séréna Dragons


avatar


Messages : 105

MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Mer 4 Juil - 11:35

Lorsque je parlais des créatures connu, elle devint pensive. Après tout, ça avait l'air tellement irréelle de savoir que nous côtoyons ainsi les humains sans qu'ils ne rendent compte.

-Je t'ai poser beaucoup de question, merci. En as tu ? Je te dois surement quelques réponses, non ? Tu dois bien te poser des questions, sur mes dessins. Si tu veux je peux te montrer quelques croquis fait sous l'impulsion comme tout à l'heure. Mais je te préviens ils ne sont pas souvent tout rose...

Oh que oui, j'en avais des questions...Je réfléchis un instant. Il fallait que je mette dans l'ordre tout cette masse grouillante d'interrogations qui compressait ma boîte crânienne.

-Tout d'abord, les intuitifs sont tous plus diversifiés les uns que les autres. Je dois dire que c'est l'un de mes sujets favori. Ils sont tellement...tellement incroyable avec leur don et leur instinct! Je suppose même que se doit être des descendants de créatures....mais je ne le sais pas. C'est l'une des raisons de pourquoi je suis venue en France, ici, l'histoire est profondément ancré dans les mythes que je pourrais y trouver tellement de choses intéressantes. Et puis, à Londres, c'est devenue trop dangereux mes recherches....

Et voilà, j'étais encore entrain de déballer ma vie! Décidément c'était une manie...Bon, maintenant, place aux questions!

-Est-ce que tu sais faire autre chose que dessiner l'avenir? Est-ce qu'il t'arrive parfois de rêver du futur?

Puis, un doute survint, m'embrouillant complétement et éclipsant mes autres questions.

-Dis moi, à tu déjà demander à tes parents pourquoi ils t'avaient appeler Destiny? N'ont-ils pas eu une sorte d'impression comme...comme s'il se sentait obligé de t'appeler ainsi?

Pour moi, la signification des prénoms y jouait beaucoup...Mais, contrairement à elle, je pensais que le mien était purement ironique. Séréna voulait dire "sereine" en latin. Et j'étais loin d'être sereine, tout comme ma vie...Je m'étais lontemps posé la question si mes parenst avait réellement choisi mon prénom. Mais c'était un mystère que je ne pourrais jamais éclaircir...

-Pourrais-tu me montrer des dessins? Il est vrai que j'ai entendu que Paris était secoué par des meurtres en ce moment. Par ailleurs, c'est pour ça que je suis venue parce que...

Je m'arrêtais net. J'avais failli dévoiler ce que je ne devais en aucun dire à qui que se soit! Je sentis la température de mon corps baisser. Mes yeux devinrent glacial, acéré. Je me secouais la tête et m'obligeais à regarder par terre.

-Non, oublie! Mais par contre, tes dessins m'intéressent toujours. Surtout ceux représentant les meurtres!

Peut-être y trouverais-je un indice qui me mettrais sur la bonne piste...
Revenir en haut Aller en bas
Destiny Everdeen


avatar


Messages : 15
Age du personnage : 23

MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Lun 9 Juil - 14:27

Serena me répondit en m'expliquant, j'en découvrais un peu plus sur cette petite sorcière, le pourquoi du comment, commençait à se dévoiler.

-Tout d'abord, les intuitifs sont tous plus diversifiés les uns que les autres. Je dois dire que c'est l'un de mes sujets favori. Ils sont tellement...tellement incroyable avec leur don et leur instinct! Je suppose même que se doit être des descendants de créatures....mais je ne le sais pas. C'est l'une des raisons de pourquoi je suis venue en France, ici, l'histoire est profondément ancré dans les mythes que je pourrais y trouver tellement de choses intéressantes. Et puis, à Londres, c'est devenue trop dangereux mes recherches....

Puis elle s'interrompit et m'interrogea sur mes capacités.

Rever du futur ? Heureusement que non! Cela me hantait déjà sur mes dessins, alors pas question qu'ils hantent mes rêves.

-Non, je n'ai jamais fait de rêves prémonitoires. Heureusement, mes dessins font déjà assez peur.

Puis elle me posa une nouvelle question :

-Dis moi, à tu déjà demander à tes parents pourquoi ils t'avaient appeler Destiny? N'ont-ils pas eu une sorte d'impression comme...comme s'il se sentait obligé de t'appeler ainsi?

Je me sentis perdue, je ne m'étais jamais posé la question. Je me mordillais la lèvre, encore du surnaturel, je nageais dedans depuis ma naissance, depuis qu'on m'avait baptisé Destiny ?

-Je ne sais pas... Mes parents détestent mes dessins depuis mon enfance. Ils essayent d'en savoir le moins sur tout ce qu'il pourrait arriver. Cela m'étonnerait qu'ils l'aient fait exprès...

Elle enchaina sur autre chose :

-Pourrais-tu me montrer des dessins? Il est vrai que j'ai entendu que Paris était secoué par des meurtres en ce moment. Par ailleurs, c'est pour ça que je suis venue parce que...Elle s'interrompit brusquement, ce n'était pas pour maintenant les intimes secrets. Elle continua, Non, oublie! Mais par contre, tes dessins m'intéressent toujours. Surtout ceux représentant les meurtres!

Elle voulait donc voir les plus récents, heureusement j'en avais quelqu'un dans ma pochète, pas les plus sanglant, que je gardais précieusement dans une cachète chez moi, mais j'en avais.
Je sortais ma pochète et lui tendais.

-Regarde, cela va du plus récent, aux plus vieux, les dernier date de ma petite enfance. Mais ce ne sont pas cela les plus intéressant pour les meurtres. Ce sont les plus récents. Va y regarde. Mais je ne suis pas sur que tu trouve quelque chose de bien intéressant, souvent mes dessins sont imprécis dans le temps, dans l'espace, enfin bref, on ne voit qu'ils sont juste que quant on voit qu'ils se réalisent...

Les dessins de ma petite enfances étaient peut être inutile, mais ils étaient les plus troublant, fait quand j'étais petite, ils étaient digne d'être affiché, pas du tout dans les cordes d'un bambin...
Revenir en haut Aller en bas
Séréna Dragons


avatar


Messages : 105

MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Mar 10 Juil - 11:17

Elle me répondit:

-Non, je n'ai jamais fait de rêves prémonitoires. Heureusement, mes dessins font déjà assez peur.

Elle avait peur de son pouvoir. Pourquoi donc?

-Je ne sais pas... Mes parents détestent mes dessins depuis mon enfance. Ils essayent d'en savoir le moins sur tout ce qu'il pourrait arriver. Cela m'étonnerait qu'ils l'aient fait exprès...

Ses parents...voilà pourquoi son pouvoir la terrifiait. Ses parents l'avaient certainement rendu hostile envers son don. Je ne savais pas comment faire face à cette situation, mes parents étant morts, je n'avais eu aucun problème à m'adpater à ma magie même si je restais réticente à l'utiliser.

Elle sorti une pochette qu'elle me tendit. Le carton glissa sous mes doigts qui me picotèrent. Je me mordis la lèvre. Ses dessins éveillaient ma sorcellerie.

-Regarde, cela va du plus récent, aux plus vieux, les dernier date de ma petite enfance. Mais ce ne sont pas cela les plus intéressant pour les meurtres. Ce sont les plus récents. Va y regarde. Mais je ne suis pas sur que tu trouve quelque chose de bien intéressant, souvent mes dessins sont imprécis dans le temps, dans l'espace, enfin bref, on ne voit qu'ils sont juste que quant on voit qu'ils se réalisent...

Je levais la main pour l'ouvrir et m'arrêtais net. Mon cœur battait la chamade. J'avais peur de ce que j'allais voir. Je ne pouvais regarder par moi-même. J'abaissais ma main, soufflais un bon coup et l'ouvrit. Sans réfléchir, je pris le tout dernier dessin. le dernier en date. u,n dessin de son enfance. je ne le regardais pas mais le lui tendais.

-Pourrais-tu me le décrire. Je ne peux l'observer sans crainte de lâcher le contrôle et de laisser ma sorcellerie s'échapper.

Je lui demandais quelque chose de dur à faire. Revoir et décrire dans les moindres détails un de ses dessins. Mais, le plus intriguant était que ma main l'avait pris d'elle-même, comme guidée par quelque force invisibles...
Revenir en haut Aller en bas
Destiny Everdeen


avatar


Messages : 15
Age du personnage : 23

MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Jeu 26 Juil - 16:58

Elle ouvrit la pochette et choisissait un dessin, elle me le tendit sans le regarder. Je fronçais les sourcils, elle ne voulait plus le voir ? Elle comprenait enfin que ce n'était rien d'autre que des maléfices. Je pris le dessin, ce n'était pas un récent. Je sentais mon souffle s'accélérer.

"Calme toi, il ne s'est pas encore réaliser celui-là..."

Vrai. Sauf que c'était ça le pire.

-Pourrais-tu me le décrire. Je ne peux l'observer sans crainte de lâcher le contrôle et de laisser ma sorcellerie s'échapper.

Voilà pourquoi elle me l'avait passé. Elle me demandait beaucoup là. Je me souvenais exactement du jour où je l'avais fait, avec les feutres tout neuf eut à mon anniversaire. Il était précis, trop bien fait pour une petite fille de moins de cinq ans.

Je soufflais doucement, il ne fallait pas faire une crise d'angoisse maintenant. Ne pas laisser le souvenir l'envahir, le moment ou elle avait laisser les feutres glisser librement sur le papier et la punition de la part de ses parents ensuite. Pourtant, cela lui revenait en mémoire, détails par détails.

Comme hypnotisée, j'avait prit une page blanche et ses feutres de ses petites mains encore potelées, à cette période elle avait aimé, comme tout gamin à son âge, les feutres, maintenant je préférais les pastels, les fusains, ou crayons. Ils correspondaient mieux à la façon dont je voulais transmettre ma vision du monde.

Je voyais encore ma main tracer un rectangle par petits points de carmin et d'écarlate, puis un large rectangle que j'entourais d'ombres à la terre de Sienne brûlée, ce qui finit par dessiner une forme chatoyante de volutes et de lignes évoquant le bois.
Après une hésitation, je choisissais un feutre noir. Le feutre traça une silhouette noire dans le rectangle. Une silhouette humaine aux larges épaules et aux contours flous, comme perdu dans un large manteau.

Revenue dans le présent je voyais la scène dans son ensemble, je comprenais mieux maintenant qu'à mon jeune âge. Je dessoudais mes lèvres et pris enfin la parole après un long silence.

-C'est... Ça représente un homme, une silhouette, dans une pièce en bois, la pièce est taché de rouge... partout. C'est... Ma voix se cassa, j'avais dessiné ça, moi. C'est du sang. Ce dessin est une scène de meurtre.

C'est bon je l'avais dit, c'était fait. Elle n'avait qu'à me poser des questions sur les détails.

Revenir en haut Aller en bas
Séréna Dragons


avatar


Messages : 105

MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Sam 28 Juil - 12:10

J'observais son visage avec attention lorsqu'elle regardait son dessin. C'était comme si elle se remémorait un souvenir qu'elle détestait.

Les souvenirs détestable, j'y étais abonné. je la comprenais. Mon regard glissa vers le dos de la feuille. On voyait des tâches de couleurs apparaître. Du rouge, du noir. Des feutres.

-C'est... Ça représente un homme, une silhouette, dans une pièce en bois, la pièce est taché de rouge... partout. C'est... Sa voix se cassa, j'avais dessiné ça, moi. C'est du sang. Ce dessin est une scène de meurtre.

Un meurtre. Mon sang se glaça. C'était pire que je ne pouvais imaginer. Mes doigts tapotaient nerveusement le carton de sa pochette. Je me mordis la lèvre inférieur. Mon corps me disaient de prendre un autre dessin mais mon instinct me soufflait de lui poser des questions.

La gorge sèche, je levais la tête pour regarder la tour Eiffel. Sa structure métallique lui donnait un air froid vu d'en bas alors que de loin, sa haute silhouette procurait un côté romantique à Paris. J'humidifiais mes lèvres et demandais:

-Il y a un autre personnage? Une victime par exemple? Et une arme?


Une boule se forma dans mon estomac. J'avais l'impression de jouer le rôle d'un flic. Une pièce en bois, je détestais ça. Quand je me trouvais dans l'une d'elle, j'avais une sensation de claustrophobie énorme qui pesait sur moi. Et tout mes souvenirs ressurgissaient. Le poids des souvenirs. Le terme était parfaitement appropriés pour décrire l'effet que j'avais face à mon passé. Oppression, asphyxie, larme.

J'avais donc un point commun avec Destiny. Nous étions toute deux des âmes torturés. Mais, contrairement à moi, elle n'était pas tiraillés entre le présent et le passé mais entre le présent et l'avenir. Pourtant, j'étais persuadé que son don pouvait être une arme redoutable si elle l'acceptait et l'apprivoisait. et ce n'était pas gagné d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Destiny Everdeen


avatar


Messages : 15
Age du personnage : 23

MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Dim 12 Aoû - 19:47

Je regardais celle qui me demandait tant, elle semblait stressé, ses doigts tapotaient frénétiquement ma pochette. Peut être cela lui rappelait elle un souvenir ? Pourtant je ne me rappelais pas que ce dessin c'était produit. Je ne l'avais pas vu au infos, mais peut être l'avais-je manquer... Enfin ce serait bien la première fois que je ne voyais pas un truc que je dessinais.

Malheureusement ce que je lui avais dit n'était pas assez, car elle me questionna encore :

-Il y a un autre personnage? Une victime par exemple? Et une arme?

A sa demande je me replongeais dans le dessin, effectivement dans le coin de ce qui représentait la pièce en bois il y avait une autre ombre, une forme allongé, mais petite, ce n'était pas un adulte. C'était trop petit. Je déglutissais, l'ombre de l'homme avait assassiné, ou était entrain de la faire, un enfant. C'était monstrueux.

-Oui. Il y a une petite forme allongé, un enfant surement.

Pour l'arme je n'en voyais pas autour, mais c'était peut être pour ce que je prenais pour la main de l'homme.

-Pour l'arme, il y a peut être un flingue dans sa main, mais avec l'ombre je ne suis pas sure.

Je pris une inspiration douloureuse, et détachais mes yeux du dessin, je les fermais douloureusement, je ne voulais pas voir ça. Après ce genre de dessin normal que même mes propres parents me prennent pour un monstre.
Je demandais tout de même :

-Ça t'évoque quelque chose?

Elle avait surement connu des trucs comme ça elle aussi, le surnaturel elle y baignait dedans aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Séréna Dragons


avatar


Messages : 105

MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   Lun 13 Aoû - 12:01

Je la regardais. Elle avait replongé dans le dessin.

-Oui. Il y a une petite forme allongé, un enfant surement.

Je déglutis. Un enfant.

-Pour l'arme, il y a peut être un flingue dans sa main, mais avec l'ombre je ne suis pas sure.


Pas d'arme... Non...ça ne pouvais tout de même pas être ça?

-Ça t'évoque quelque chose?

Oh que oui, ça m'évoquait quelque chose! J'avais le don pour me remémorer le passé n'importe quand! Mais, ça ne pouvait pas être ça! Ce n'étais pas possible! Il n'y avait qu'un moyen de vérifier ça. Elle avait 2 ans de moins que moi. Il fallait que je sache à quelle âge elle l'avait dessiné!

-Et...et tu avais quelle âge? Quand tu la fais? Le dessin. Et l'enfant? C'est une fille ou un garçon? As-tu eu vent du meurtre? Dans les infos ou les journaux par exemple?

Je lui jetai un rapide coup d'oeil. Elle aussi, le dessin lui évoquait de douloureux souvenirs. Mais pas de meurtre. Non, ses parents avaient dû prendre peur. Pour des humains normale et banals, des gens avec des don, ça n'existait que dans les livres et les films. Mais quand on nous trouvait, nous étions transformés en animaux de foires. Une bien triste réalité qui était pénible à vivre. Le secret, c'était mon quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chère Dame de Fer, que tu es haute! (Séréna/Destiny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» Contre la vie chère, Marc Bazin a un plan pour l'action!
» Oscar et la dame Rose
» Notre Dame de Paris
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Intuition :: 

 :: ~Réglement, contexte et descriptions des groupes~ :: Les rps de la saison 1
-