Intuition
Bienvenue sur Intuition très cher invité!

Notre forum a vraiment besoin de toi pour pouvoir prendre vie!

Que tu veuilles incarner un humain ou une créature mystique, n'hésites pas à nous rejoindre! Nous sommes tous motivés pour t'aider à t'intégrer et à trouver tes repères!

Loup garou, danseuse de ballet ou ange gardien se feront un plaisir de rp avec toi!

Rejoins nous vite!





 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée à Paris... (Coralie/Melody)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Coralie Emerson


avatar


Messages : 82

MessageSujet: Arrivée à Paris... (Coralie/Melody)   Sam 21 Mai - 15:16

Assise sur un strapontin, le métro roulant vers ma destination, je regardais par la vitre les rues de Paris défiler, puis disparaître lorsque le train s'engouffraient dans les couloirs sombres des sous sol de la ville.

Mon visage se tournait alors vers les autres passagers, qui, comme moi, attendaient d'arriver à destination. La plupart avait le nez dans un livre ou un journal, un homme près de moi secouait la tête, les yeux clos, au rythme de la musique qui devait défiler dans son MP3.

Le métro s'immobilisa enfin, et les portes s'ouvrirent devant moi. Je me levai et récupérai mon gros sac à dos, ainsi que ma valise à roulettes, et me dépêchai de descendre avant la fermeture des portes. Station Anvers... tout près de la place des Tertres. Le studio meublé que j'avais dégoté sur le net, par le biais d'une agence, se trouvait tout près de la station de métro. Je gravissais les marches et sortais enfin sur la place baignée de soleil. De nombreux peintres et dessinateurs étaient en pleines créations, et les touristes étaient allaient et venaient sur la place bondée, zigzaguant entre les troquets, les petits marchands et les bouquinistes. Je pouvais déjà apercevoir le Sacré Coeur, et il me tardait de pouvoir découvrir le quartier.

Sortant les indications de ma poche, je me mis en route vers mon studio. Je n'eus pas à marcher longtemps, l'agence immobilière ne m'avait pas menti, le bâtiment était réellement tout près de la station de métro. Je sonnai chez la gardienne, et lui expliquai mon accord avec l'agence. J'avais déjà tout reglé, et étant donné que j'arrivais tout droit de Londres, il était prévu que je receptionne les clés sur place. Apres avoir fait les vérifications nécessaires, elle me tendit un trousseau de clés, et me laissa monter dans mon nouveau chez moi.

Alors que je maudissais mon sac trop lourd et ma valise trop imposante après avoir gravi les trois étages et en sortant la clé de mon studio de ma poche, une voix me fit sursauter.

Revenir en haut Aller en bas
Melody Rize


avatar


Messages : 92

MessageSujet: Re: Arrivée à Paris... (Coralie/Melody)   Mar 24 Mai - 0:16

- Papier de voiture, OK ! Carnet de santé, OK ! Sac à main, porte monnaie, portable, OK ! Clé ?... Où est-ce que j’ai encore mis mes clés !!!!

Agacée par ce genre de perte de mémoire, je me mis à retourner l’appartement à la recherche de mon trousseau tout en ronchonnant. Une clochette en métal dorée me servait de porte clé, mais elle me parut soudain bien inutile si elle ne pouvait émettre le moindre son quand j’en avais besoin. Sous les coussins du canapé, rien. Dans la coupelle de l’entrée, toujours rien. Sur le plan de travail de la cuisine, nada… L’énervement me gagnait de plus en plus à mesure que les minutes s’écoulaient et plus encore, quand, par maladresse, je renversai les croquettes du chat qui s’étalèrent sur le carrelage immaculé. Ce dernier accouru d’ailleurs en se dandinant depuis la table où il dormait, dévoilant ainsi mes clés qu’il devait dissimuler sous ses poils angora.

- Mozart je te déteste ! Lui dis-je tout en lui donnant une caresse alors qu’il s’enroulait dans les jambes pour tenter de rafler quelques miettes.

Récupérant enfin mes clés, je me précipitai vers la porte d’entrée quand le téléphone se mit à sonner.

- Mais ce n’est pas possible ! Le monde s’est lié contre moi aujourd’hui !

En décrochant à la hâte, j’échappai mon sac à main qui atterrit brutalement sur mes doigts de pieds. Même si il ne pesait pas vraiment lourd, la douleur qui me parcouru l’orteil m’arracha un cri. Après avoir rassuré mon interlocutrice sur mon état de santé aussi bien physique que mentale, elle m’apprit que mon rendez vous venait d’être annulé pour être reporté une semaine plus tard… Un second cri, de rage cette fois, s’échappa de ma gorge alors que je me laissai aller dans le canapé. Mon horoscope avait vu juste pour une fois, jamais je n’aurais dû quitter mon lit ce matin !

- Tant pis… dis-je en passant une main sur mon ventre et en laissant échapper quelques larmes, j’attendrai encore une semaine de plus avant de te voir.

Je n’aimais pas me laisser aller de la sorte et je repris rapidement le contrôle de mes émotions. J’étais prête pour sortir, autant en profiter pour faire quelques courses au lieu de reste à m’apitoyer sur mon sort le restant de la matinée. Attrapant fermant mon sac cette fois, j’ouvris la porte de l’appartement et découvris une jeune femme dans le couloir. Sans doute une nouvelle voisine à en juger par la taille de la valise et du sac qui l’accompagnait.

- Bonjour !
Lançai-je par politesse. Vous emménagez ?
Revenir en haut Aller en bas
Coralie Emerson


avatar


Messages : 82

MessageSujet: Re: Arrivée à Paris... (Coralie/Melody)   Sam 9 Juil - 21:33

-Bonjour! Vous emménagez?

Je lâchai dans un sursaut mon trousseau de clés. Je me tournai alors vers l'origine de la voix, et vis devant moi une jeune femme de mon age, souriante, un sac à la main, la porte encore entre ouverte. Ma nouvelle voisine.

Mon regard passa rapidement sur sa silhouette fluette, et je remarquai son ventre rebondi.

- Euh oui, effectivement, dis je en me baissant pour ramasser mon trousseau. Je viens d'arriver, il semblerait que nous soyons voisines.

J'enjambai ma valise pour faire un pas vers elle et lui tendre la main.

- Je m'appelle Coralie.

Il me semblait que ses yeux brillaient un peu trop... Avait elle pleuré? Je n'eus pas le temps de me poser plus de question qu'un énorme chat blanc angora se faufilla par la porte restée entrouverte, et dévala les escaliers au pas de course.

- Le chat!!!

Il avait déjà disparu dans les étages, et sans attendre, je m'élançai dans les escaliers à la recherche du fugueur.
Revenir en haut Aller en bas
Melody Rize


avatar


Messages : 92

MessageSujet: Re: Arrivée à Paris... (Coralie/Melody)   Jeu 28 Juil - 19:10

Tout sourire, malgré la peur que je lui avais faite quelques secondes plus tôt sans le vouloir, la jeune femme enjamba avec agilité son énorme valise pour venir me serrer la main. Elle semblait déborder d’énergie, à l’image des ses yeux pétillants et de sa poigne vive. Enfin un peu de jeunesse dans cet immeuble de sexagénaire ! Sa présence me réjouissait d’avance.

- Je m'appelle Coralie.

- Melody, répondis-je en lui rendant son sourire et en oubliant de fermer la porte de l’appartement.

- Le chat !!!

Aie ! Mozart avait profité de mon inattention pour se faufiler entre mes jambes et prendre la fuite dans les escaliers. Habituellement il ne sortait pas du salon, paressant à son aise sur le canapé pendant des heures et des heures. Une vraie vie de pacha ! Quelle mouche l’avait donc piqué ce matin?

Ni une, ni deux, je vis, à ma grande surprise, Coralie descendre les escaliers en courant à la poursuite de mon chat fugueur ! Je l’aurai volontiers imité pour rattraper la boule de poile mais je risquai plutôt de faire un roulé boulé sur les marches au lieu d’apporter une quelconque aide… Pour autant, je ne voulais pas que ma nouvelle voisine se fasse une entorse en essayant de récupérer notre matou.

- Faites attention ! N’allez pas vous faire mal pour Mozart ! En plus il ne peut pas être bien loin… Dis-je en espérant que la porte d’accès sur la rue soit bien restée close.

Alors que Coralie s’enfonçait dans les étages inférieurs, je m’agrippai à la rampe, polie par nombre de passages, et descendis à mon tour. Arrivée sur le palier, je constatai avec aigreur que la jeune femme, tout comme le chat, m’avait sans doute devancé de plusieurs niveaux…

- Mozart ! Mozart ! Minou minou minou ! Où est tu ? Mozart ! Commençai-je à appeler pour essayer de me rendre utile… en vain.
Revenir en haut Aller en bas
Coralie Emerson


avatar


Messages : 82

MessageSujet: Re: Arrivée à Paris... (Coralie/Melody)   Sam 13 Aoû - 0:49

- Faites attention ! N’allez pas vous faire mal pour Mozart ! En plus il ne peut pas être bien loin… entendis je alors que je dévalais les escaliers quatre à quatre.

Ce chat avait l'air d'être un gros pacha qui ne bougeait jamais, mais en réalité, il descendait à toute vitesse les marches. Arrivé en bas pourtant, il s'arrêta net et vint se frotter contre mes jambes.

- Et bien toi alors! Je n'avais jamais vu de chat faire ça! dis je en riant et en le prenant dans mes bras.

La boule de poil ronronnait dans mes bras alors que je remontais les escaliers.

- Mozart ! Mozart ! Minou minou minou ! Où est tu ? Mozart !

Entendant la voix de sa maitresse, il se mit à se débattre et me griffa pour descendre. Je le lachais donc, et je le vis remonter à toute vitesse la retrouver.

* Si les maitres sont aussi équilibrés que le chat, ça va être sympa...* pensais je.

Arrivée, enfin, en haut, je vis le chat ronronnant aux pieds de ma voisine, Melody.

- J'espère qu'il ne vous fait pas souvent ce genre de tour... dis je en riant. Je me baissais pour lui gratouiller le cou, et il tendit sa tête avec une satisfaction non dissimulée.

Je me relevais, enjambais l'énorme sac resté sur le palier, et rouvrit la porte pour y entrer mes affaires. Elle était toujours sur le palier, visiblement dans ses pensées, le chat dans les bras.

- Euh... je viens d'arriver, dis je hésitante. Vous alliez sortir? Si vous êtes dispo, on pourrait aller boire un verre dans le quartier si ça vous dit?

Je ne la connaissais, mais quoi de plus simple pour faire connaissance que de s'attabler dans un petit café du quartier? Son air me semblait mélancolique lorsqu'elle était sortie, et l'idée de me retrouver dans mon studio pour la fin de l'après midi ne me réjouissait pas plus que ça. J'aurais bien le temps de ranger mes affaires un peu plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Melody Rize


avatar


Messages : 92

MessageSujet: Re: Arrivée à Paris... (Coralie/Melody)   Mar 6 Sep - 13:24

Alors que je continuai à descendre tout doucement les marches, en m’agrippant à la rampe comme une vieille grand-mère, je vis mon matou remonter en courant jusque vers moi. Dans un petit bruit de fond de gorge il arriva jusqu'à mes jambes où il se mit à ronronner comme si de rien n’était. Ses yeux jaunes me regardaient fixement comme pour dire : Je n’ai pas fait de bêtise moi, je suis le plus adorable des chats du monde ! Dis ? Tu veux bien me grattouiller et pourquoi pas me donner un peu de cette bonne viande que tu as cuisiné hier soir ? …

- J'espère qu'il ne vous fait pas souvent ce genre de tour... me dit-elle riant.

- Non jamais ! Je ne comprends pas ce qui lui est passé par la tête ! C’est un chat plutôt feignant d’habitude, pas du tout le genre à se fatiguer en courant dans les escaliers.

Soulagée que ma nouvelle voisine prenne aussi bien la nouvelle de mon chat fugueur, je me pris à sourire moi aussi. La journée avait mal débuté, mais se pourrait-il qu’elle puisse s’améliorer juste à l’aide d’une conversation fortuite ? Je l’espérai en voyant Coralie caresser Mozart et ce dernier se laisser faire avec plaisir.

Perdue dans mes pensées, je laissai la jeune femme passé dans le couloir et ranger son énorme sac dans son appartement. Regardant sans vraiment voir, je sortis de ma rêverie quand elle me demanda :

- Euh... je viens d'arriver. Vous alliez sortir? Si vous êtes dispo, on pourrait aller boire un verre dans le quartier si ça vous dit?

- Avec plaisir ! Mon rendez vous viens d’être annulé, j’ai tout le temps qu’il faut.

Avant de descendre, je pris soin de renfermer Mozart dans le salon et de refermer la porte. A la vitesse d’un escargot, je suivis Coralie qui volait littéralement au dessus des marches. Vive et pleine de souplesse, la jeune femme me rappelait un peu l’énergie et l’insouciance qui me caractérisait quelques années plus tôt… Mon âge n’était en rien responsable de mon changement d’attitude, mais une vie de ballerine de ne peut être fait d’imprévue, ni de laisser aller, tout comme le serait bientôt ma vie de maman. La nostalgie fit une courte apparition dans mon esprit, le temps de me remémorer qu’elle chance je pouvais avoir de partager la vie de Lucan.

- Je ne suis pas une habituée des bars du quartier. Je ne saurai pas vous conseiller l’un ou l’autre, dis-je alors que nous avions atteins le rez-de-chaussée. Nous pouvons demander au concierge si vous voulez une ambiance particulière à Montmartre. Je suis certaine qu’il pourra nous conseiller.
Revenir en haut Aller en bas
Coralie Emerson


avatar


Messages : 82

MessageSujet: Re: Arrivée à Paris... (Coralie/Melody)   Lun 10 Oct - 19:44

- Avec plaisir ! Mon rendez vous viens d’être annulé, j’ai tout le temps qu’il faut.

Je souriais alors qu'elle me répondait, contente d'aller boire un verre avec ma nouvelle voisine. Le voyage ne m'avait pas vraiment fatiguée, traverser la manche était un jeu d'enfants comparé aux autres voyages que j'avais pu faire.

Je m'élançais dans les escaliers avant de me souvenir que la jeune femme qui m'accompagnait était enceinte, et que j'avais deux étages d'avance sur elle. Je ralentissais alors le pas, et nous nous retrouvâmes sur le palier du rez de chaussée.

- Je ne suis pas une habituée des bars du quartier. Je ne saurai pas vous conseiller l’un ou l’autre, me dit elle alors. Nous pouvons demander au concierge si vous voulez une ambiance particulière à Montmartre. Je suis certaine qu’il pourra nous conseiller.

- Oui, pourquoi pas, lui répondis je. J'ai vu plein de petits bars sympas en arrivant, place du Tertre. Mais s'il peut nous conseiller un endroit, je suis partante!

Elle sonna à la porte du concierge, mais un silence s'installa sur le petit palier. Nous nous regardions en souriant, sans savoir quoi nous dire en attendant qu'il daigne ouvrir la porte... Sauf que la porte resta fermée devant nous.

- Et bien... il doit être dans les étages... tant pis, on verra sur place!

Melody me regarda avec un sourire légèrement forcé, visiblement contrariée par cette porte restée close... cependant elle me suivit, et nous nous retrouvâmes rapidement Place des Tertres.

- Ca fait longtemps que tu habites ici?, lui demandais je pour entamer la conversation. Même si je venais de faire le chemin dans l'autre sens, je fus surprise par la rapidité avec laquelle nous étions sur la Place. A l'aller, encombrée de mes bagages, le chemin m'avait paru un peu plus long.. mais je me rendais compte que j'étais à deux pas d'une place animée et très attrayante.

- Ce n'est pas le choix qui manque! Dis je en regardant le nombre de petits troquets qui se trouvaient devant nous. La place était pleine de touristes, de parisiens pressés qui marchaient tout juste en levant la tête, de bouquinistes, de petits vendeurs, de caricaturistes... Un café cependant était moins bondé que les autres, et une table en terrasse nous tendait les bras.

- On peut s'assoir ici si ça te convient... Ou on peut aller plus loin, dans un endroit un peu plus calme, si tu préféres... lui dis je alors.

Revenir en haut Aller en bas
Melody Rize


avatar


Messages : 92

MessageSujet: Re: Arrivée à Paris... (Coralie/Melody)   Mer 12 Oct - 14:52

- Oui, pourquoi pas ! J'ai vu plein de petits bars sympas en arrivant, place du Tertre. Mais s'il peut nous conseiller un endroit, je suis partante!

Je ne pouvais que rejoindre son avis sur l’attraction et de l’harmonie des couleurs des différents bars de la place voisine de notre immeuble. Je n’avais cependant jamais eu l’occasion de m’y arrêter depuis que nous avions emménagé dans le quartier avec Lucan. Il faut dire que mon régime alimentaire était plutôt strict il y a quelques mois… Aujourd’hui je me sentais beaucoup plus libre et l’idée de découvrir cette partie de mon quartier me réjouissait!

D’un pas allant, nous arrivâmes devant la porte du concierge et sans attendre j’appuyai sur la sonnette. Un carillon retentit dans la pièce, mais je n’entendis aucun mouvement… Une minute s’écoula sans réponse.

- Et bien... il doit être dans les étages... tant pis, on verra sur place!


Je ne répondis pas mais me forçai à sourire. Je n’étais pas dérangée par le fait de choisir par nous même une terrasse de café, mais par l’absence du gardien. L’homme aimait par-dessus tout son métier et n’aurait manqué pour rien au monde de répondre à une demande de l’un des habitants. Étrange.

Sans m’attarder davantage, je suivis Coralie sur la place du Tertre en laissant mon anxiété à notre adresse. La jeune femme était toujours aussi enjouée et sa bonne humeur fut vite contagieuse.

- Ca fait longtemps que tu habites ici?


- Tout dépend de ce que tu entends par long. J’habite Paris depuis toujours mais à Montmartre depuis un an seulement… C’est fou, je n’avais jamais remarqué qu’il y avait autant de bars ici !

- Ce n'est pas le choix qui manque!

Repérant une terrasse moins remplie que les autres, Coralie me proposa :
- On peut s'assoir ici si ça te convient... Ou on peut aller plus loin, dans un endroit un peu plus calme, si tu préfères…

- Non ça ira très bien ici, dis-je en commençant à marcher vers une table libre. Et puis si nous voulons gouter à la véritable nature du quartier, quoi de mieux que de s’immerger en plein cœur ?

Me faufiler entre les chaises se révéla plus facile que je ne l’aurai cru, mon ventre n’étant pas si imposant que ça au final ! Après avoir trouvé l’emplacement idéal pour boire un petit verre avec ma nouvelle voisine, je m’installai et commençai à étudier l’une des cartes disposées près d’un cendrier.

Tout en attendant que le serveur arrive pour prendre nos commandes, nous commençâmes à discuter.

- Alors dis moi tout, qu’est-ce qui t’as poussé à choisir Montmartre parmi tous les autres quartiers parisiens ?

Elle n’eut pas le temps de répondre, que le serveur arrivait. A défaut d’avoir un jeune homme séduisant, nous eûmes droit à un cinquantenaire dégarni qui me fit presque grimacer au premier abord, mais qui se révéla être particulièrement sympathique et amusant.

- Un Milk-shake vanille s’il vous plait, et toi ? Demandai-je à Coralie qui semblait ne pas réussir à choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Coralie Emerson


avatar


Messages : 82

MessageSujet: Re: Arrivée à Paris... (Coralie/Melody)   Lun 17 Oct - 12:22

- Non ça ira très bien ici. Et puis si nous voulons gouter à la véritable nature du quartier, quoi de mieux que de s’immerger en plein cœur ?

Elle avait bien raison! C'était ce que je préférais lorsque je découvrais une ville inconnue... M'immerger et rencontrer les gens qui y vivaient. Voir la vraie vie, pas juste ce que proposait les prospectus et les cartes postales.

- Alors dis moi tout, qu’est-ce qui t’as poussé à choisir Montmartre parmi tous les autres quartiers parisiens ?

- Et bien...

Je fus interrompue par un serveur aux traits figés et au costume de garçon de café tiré par quatre épingles. Je vis une petite grimace sur le visage de Melody qui me fit sourire... avait elle pensé la même chose que moi? Sans doute que oui vu le regard qu'elle me lança. Cependant, lorsqu'il ouvrit la bouche, il se montra très agréable et nous fit même rire à plusieurs reprises.

Melody commanda un milkshake, tandis que j'avais toujours le nez dans la carte, hésitant entre un cocktail et un cappuccino... Et maintenant qu'elle parlait de milkshake, je me serais bien laissée tenter en fait. Mon ventre se mit à gargouiller... et oui, je n'avais rien manger depuis la veille au soir. En partant à l'aube ce matin de Londres, je n'avais rien pu avaler... Il était bien normal que mon estomac crie famine!

- Je vais prendre un milkshake aussi s'il vous plait. A la vanille. Et une gaufre au nutella, avec beaucoup de chantilly.

Le serveur commanta mon appetit d'ogre, et s'en alla en plaisantant.

- Je n'ai pas mangé ce matin, lui dis je pour me justifier. Et encore, si tu n'avais pas été là, je pense que j'aurais commandé un plat du jour! ajoutais je en riant. Je sortis mon paquet de cigarettes, mais me garda d'en allumer une en me rappellant que la jeune femme en face de moi était enceinte. Pas grave, ça pouvait bien attendre.

- Et bien pour te répondre... J'avais très envie de visiter ce quartier. Je ne connais pas du tout Paris, et il fallait bien que je choisisse un endroit pour mes recherches de logement. Après un petit tour sur le net, j'ai vu que ce coin ci de Paris était vraiment sympa, il bouge la journée, la nuit, et il y a un parc magnifique par très loin d'ici... L'occasion s'est présentée, alors me voila! Est ce que tu te sens bien dans ce quartier? Et dans notre immeuble? Est ce que j'ai fait les bons choix?

Le serveur nous posa les deux milkshakes et repartit servir les autres tables. Il manquait ma gaufre, mais celle ci était plus longue à préparer.

- Quelle rapidité! dis je en souriant. Et toi, pour quand est ce prévu? demandais je en regardant son ventre rond.
Revenir en haut Aller en bas
Melody Rize


avatar


Messages : 92

MessageSujet: Re: Arrivée à Paris... (Coralie/Melody)   Mar 18 Oct - 14:05

- Je vais prendre un milkshake aussi s'il vous plait. A la vanille. Et une gaufre au nutella, avec beaucoup de chantilly.

En entendant Coralie commander une gaufre, je me rendis compte que j’aurais volontiers moi aussi grignoté quelque chose. Il était plutôt rare que je n’ai pas faim en ce moment… Je résistai au craquage en me forçant à sourire. Vu le plateau télé que j’avais pris ce matin, mes besoins nutritionnels dépassaient largement la limite nécessaire à mon activité ultra physique !

- Je n'ai pas mangé ce matin, se justifia-t-elle rapidement. Et encore, si tu n'avais pas été là, je pense que j'aurais commandé un plat du jour!

- Tu ne devrais pas te gêner pour moi tu sais ! Je ne sais pas comment je me retiens de ne pas t’imiter…

Dans un même élan nous éclatâmes de rire avant de reprendre peu à peu notre sérieux.

- Et bien pour te répondre... J'avais très envie de visiter ce quartier. Je ne connais pas du tout Paris, et il fallait bien que je choisisse un endroit pour mes recherches de logement. Après un petit tour sur le net, j'ai vu que ce coin ci de Paris était vraiment sympa, il bouge la journée, la nuit, et il y a un parc magnifique par très loin d'ici... L'occasion s'est présentée, alors me voila! Est ce que tu te sens bien dans ce quartier? Et dans notre immeuble? Est ce que j'ai fait les bons choix?

Elle venait de décrire toute les raisons qui nous avaient poussées à nous installer à Montmartre et cela me fit sourire.

- Tu ne pouvais pas mieux choisir c’est évident. Montmartre est le plus beau quartier de Paris ! J’adore me balader dans les petites rues pavées, devant le sacré cœur, flâner devant les tableaux des peintres… A chaque fois j’ai l’impression de changer d’époque, mais je dois être un peu folle, riais-je de moi-même. Et pour en revenir à notre immeuble, il est très bien… Bon il n’y a pas beaucoup de jeunes puisque la moyenne d’âge doit être de soixante cinq ans, mais du coup c’est très calme.

J’interrompis mon blabla quand le serveur nous apporta notre commande, laissant à Coralie l’occasion de parler à nouveau. Je bus une longue gorgée de lait glacé pendant qu’elle remerciait le serveur. Un vrai plaisir !

- Et toi, pour quand est ce prévu? Me demanda-t-elle en regardant mon ventre.

- Encore quatre mois si tout va bien… Oh, excuse-moi, dis-je en entendant mon portable sonner. C’est Lucan !

Tout en évitant de parler d’une manière trop attendrie à mon homme, je lui expliquai pourquoi je n’étais pas à la maison et l’invitais à nous retrouver sur la place du Tertre. Après quelques dernières banalités, j’abrégeai la conversation et raccrochai.

- Je lui ai dis de nous rejoindre, il a fini plus tôt aujourd’hui. J’espère que ça ne te dérange pas, sinon je le rappelle tout de suite pour lui dire que nous voulons rester entre filles !
Revenir en haut Aller en bas
Coralie Emerson


avatar


Messages : 82

MessageSujet: Re: Arrivée à Paris... (Coralie/Melody)   Ven 21 Oct - 21:43

- Encore quatre mois si tout va bien… Oh, excuse-moi, c’est Lucan !

La bouche remplie de gaufre, je lui fis signe qu'elle pouvait, évidemment, décrocher. Je ne connaissais pas le dénommé Lucan, mais vu le ton de sa voix, je ne m'y que quelques secondes à comprendre. Il allait nous rejoindre, sympa! J'avais envie de rencontrer du monde, et Melody s'avérait être d'une compagnie vraiment agréable. C'est avec un grand sourire que je la rassurais lorsqu'elle me demandais quasiment l'autorisation de le faire venir à notre table.

- Mais bien sur!! Au contraire, avec plaisir! Je suppose que c'est ton chéri? lui dis je avec un sourire entendu. Ses traits s'attendrirent instantanément, et une petite étincelle éclaira le fond de ses yeux. Oui, ses deux là étaient amoureux, en tous cas, elle, l'était.

Alors qu'elle me répondait, le regard de Melody glissa sur ma gaufre surmontée d'une montagne de chantilly.

- Dis, tu veux pas gouter? Au moins pour lui, dis je en désignant son ventre, Il faut qu'il goûte au plus tôt à ce genre de cochonnerie, tu ne crois pas?!

Sans lui laisser le temps de répliquer, je me tournais vers la table voisine pour y prendre une fourchette propre. Je la lui tendis, puis coupais ma gaufre et glissais l'assiette au milieu de nous deux.

- Est ce que tu sais déjà si c'est une fille ou un garçon? Et tu bosses où tu es déjà en arrêt maternité?
Revenir en haut Aller en bas
Melody Rize


avatar


Messages : 92

MessageSujet: Re: Arrivée à Paris... (Coralie/Melody)   Lun 31 Oct - 18:31

Malgré ma tentative de garder une attitude la plus normale possible au téléphone, Coralie venait de déceler mes sentiments pour mon interlocuteur en l’espace de quelques mots. Il m’était donc totalement impossible de dissimuler mon amour pour Lucan… La honte ! Je sentis mes joues rougir en y pensant. Je cherchai alors une idée pour me détourner de mon embarra et mes yeux glissèrent involontairement sur l’assiette de ma voisine. Sa gaufre était tellement appétissante !

- Dis, tu veux pas gouter? Au moins pour lui, dis elle en désignant mon ventre, Il faut qu'il goûte au plus tôt à ce genre de cochonnerie, tu ne crois pas?!

Sa remarque me fit immédiatement rire aux éclats. Je n’avais jamais été un grande gourmande, ni une adepte des cochonneries, comme elle les appelait, à cause de mon régime strict de ballerine, mais aujourd’hui je pouvais me laisser aller sans complexe ! Et puis si c’était pour le bien de mon bébé, comment refuser ? Attrapant la fourchette qu’elle me tendit, je goutais à ce que j’avais toujours considéré comme un sacrilège.

- Hummmmmmm, un vrai délice !

Nous échangeâmes un sourire entendu en replongeant nos fourchettes dans le restant de dessert.

- Est ce que tu sais déjà si c'est une fille ou un garçon? Et tu bosses où tu es déjà en arrêt maternité?

- Lucan et moi ne voulons pas savoir et garder la surprise jusqu’au bout… C’est peut être ridicule puisque nous avons la chance de pouvoir savoir grâce à la technologie, mais ont doit être un peu vieux jeu !
Plaisantai-je avant d’aborder le sujet de mon travail. J’ai… J’ai dû quitter ma place dés que j’ai appris que j’étais enceinte.

Je m’attendai comme souvent à une réplique sexiste sur mon patron ou sur le droit des femmes, je m’empressai donc d’ajouter :

- Je suis, du moins j’étais, une ballerine à l’Opéra Garnier et comme tu t’en doutes, grossesse et danse classique ne font pas bon ménage… On m’a proposé un poste de professeur, mais je n’ai pas pu honorer très longtemps cette place pour me reposer. J’espère la retrouver après… Tien voila Lucan.

En effet, mon homme venait de nous apercevoir et marchait dans notre direction en souriant.

- Coralie, je te présente Lucan mon fiancé. Et Lucan, voilà Coralie notre nouvelle voisine de palier.

Ils se saluèrent cordialement avant qu’il ne s’installe à coté de moi et, aussi gourmand que nous, commande une gaufre lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Coralie Emerson


avatar


Messages : 82

MessageSujet: Re: Arrivée à Paris... (Coralie/Melody)   Mar 8 Nov - 21:11

- Lucan et moi ne voulons pas savoir et garder la surprise jusqu’au bout… C’est peut être ridicule puisque nous avons la chance de pouvoir savoir grâce à la technologie, mais ont doit être un peu vieux jeu ! J’ai… J’ai dû quitter ma place dés que j’ai appris que j’étais enceinte.

Je sourirais malgré moi en l'entendant parler de son "Lucan". Elle avait l'air complètement folle de lui, ses joues s'empourpraient rien qu'en prononçant son prénom... Lorsqu'elle enchaina sur son métier, je me demandais bien ce qu'elle pouvait exercer pour l'avoir quitter en apprenant sa grossesse?

- Je suis, du moins j’étais, une ballerine à l’Opéra Garnier et comme tu t’en doutes, grossesse et danse classique ne font pas bon ménage… On m’a proposé un poste de professeur, mais je n’ai pas pu honorer très longtemps cette place pour me reposer. J’espère la retrouver après… Tien voila Lucan.

Whaou. Je restai sonnée parce qu'elle venait de me dire. Ballerine à l'opéra... Elle avait réalisé le rêve de millions de petites filles, rêve que je partageais moi aussi lorsque j'étais enfant. J'avais envie de tout savoir sur sa vie de danseuse, lui poser des milliers de questions sur ce qu'elle avait vécu! Je comprenais bien mieux son hésitation devant ma gaufre... ce n'était sans doute pas le genre de chose qu'elle mangeait habituellement.

Son visage s'illumina lorsqu'elle m'annonça que Lucan était là. Bel homme, élégant, il s'avnçait vers nous avec un grand sourire. La même étincelle brillait dans ses yeux. Ces deux là s'étaient bien trouvés.

- Coralie, je te présente Lucan mon fiancé. Et Lucan, voilà Coralie notre nouvelle voisine de palier.

Je lui serrais la main, puis il embrassa Melody avant de lui caresser son ventre rebondi. Ce geste spontané était si mignon et tellement empli de tendresse que je baissais les yeux sur ma gaufre, presque mal à l'aise. Heureusement, Lucan me mit à l'aise en commandant lui aussi une gaufre.

- Melody, je suis impressionnée de savoir que tu as travaillé à l'Opera Garnier... c'est vraiment... le rêve de toutes les petites filles! Ca devait être extraordinaire, mais terriblement difficile non?

A mesure que je m'adressais à Mélody, mon regard glissa sur Lucan. Son air devint subitement plus boudeur... Est ce que j'avais touché un point sensible? Un peu mal à l'aise, craignant d'avoir mis les pieds dans le plat, je tentais de me rattraper comme je le pouvais pour ne pas gacher l'ambiance du moment.

- Et euh... Vous êtes fiancés alors? Un bébé, des fiançailles, c'est super tout ça! Félicitations!

A peine avais je fini ma phrase que je me mis à espérer que le bébé qu'elle portait était bien de lui. Il ne manquait plus que ça pour me mettre mal à l'aise pour de bon!
Revenir en haut Aller en bas
Melody Rize


avatar


Messages : 92

MessageSujet: Re: Arrivée à Paris... (Coralie/Melody)   Mar 15 Nov - 13:23

Je tournais immédiatement la tête vers Lucan quand je remarquais que le changement rapide de sujet de Coralie, ainsi que la gêne qu’elle ressentait à l’instant. Qu’avait-il fait pour l’obliger à détourner la conversation de la sorte ? Nous parlions tranquillement et elle me questionnait sur mon expérience de ballerine, mais elle avait tout de suite dévié et reparlai à présent de notre couple… étrange revirement de situation puisqu’elle semblait particulièrement enjouée d’apprendre mon appartenance à l’Opéra. Je savais pertinemment que mon fiancé n’aimait pas tellement abordé le sujet. Il espérait qu’après la naissance du bébé je renoncerai à cette carrière dans la danse, mais c’était tout simplement impossible. La danse classique faisait partie intégrante de moi et donc de ma vie de tous les jours.

- Qu’est-ce que tu lui as fait ? Dis-je d’un ton que je voulais sévère, mais en gardant une petite dose de plaisanterie. Pourquoi à chaque fois que l’on me questionne sur mon boulot, il faut toujours que tu interviennes d’une manière ou d’une autre?

Lucan me regarda et afficha un sourire totalement idiot avant de lever les yeux au ciel. Il rendait les armes ! Enfin ! Sans doute ne voulait-il pas faire d’histoire devant Coralie, en sachant qu’avec ma détermination je lui aurais fait une scène et une pantomime impossible pendant des heures et des heures. La danse était le seule sujet ou nous ne partagions pas le même avis et donc était à l’origine de chacune de nos rares disputes.

- Désolé pour ce léger règlement de compte, nous n’avons pas pour habitude de laver notre linge sale en public, lançai-je à notre voisine, mais Lucan ne partage pas mon engouement pour les ballets…

Sans ce soucier de lui, nous parlâmes pendant de longues minutes avec Coralie. Je pris plaisir à répondre à toutes ces questions et lui promis de lui faire visiter les coulisses de l’Opéra des que nous en aurions l’occasion. Lucan avala sa gaufre entre temps, puis le restant de la mienne, comme par vengeance.

- Tu vas prendre autant de poids que moi si ça continue, plaisantai-je en me rapprochant de lui pour poser ma tête sur son épaule. Et toi alors, tu as aussi un chéri ?
Revenir en haut Aller en bas
Coralie Emerson


avatar


Messages : 82

MessageSujet: Re: Arrivée à Paris... (Coralie/Melody)   Lun 21 Nov - 21:23

- Qu’est-ce que tu lui as fait ?Pourquoi à chaque fois que l’on me questionne sur mon boulot, il faut toujours que tu interviennes d’une manière ou d’une autre?

Lucan et Melody se regardèrent quelques instants, avant qu'il ne lève les yeux au ciel. Elle avait l'air véritablement vexée, est ce qu'il lui faisait souvent le coup? Quel était le problème au juste? Je me retenais bien de poser la moindre question et regardait ailleurs le temps de sa petite mise au point.

- Désolé pour ce léger règlement de compte, nous n’avons pas pour habitude de laver notre linge sale en public, mais Lucan ne partage pas mon engouement pour les ballets… me lança t'elle. Et oui, c'est un homme, pensais je. Sans doute l'idée de la voir évoluer dans un monde particulièrement difficile et éprouvant ne lui plaisait pas. Malgré le nombre de femmes, ce milieu était plein de requin prêts à tout pour arriver à leur fin... De plus la concurrence était rude, physiquement, je n'osais penser à la rigueur de ses exercices, de son régime.... bref, si ce monde m'éblouissait, il m'effrayait tout autant. Je pouvais comprendre que pour Lucan, la voir évoluer là dedans pouvait être difficile.

Cependant, la conversation continua sur la danse et sur l’Opéra Garnier dans lequel elle travaillait. Elle était vraiment passionnante, et je ne vis pas le temps passer en leur compagnie. Lorsqu'elle s’arrêta de parler et qu’elle posa les yeux sur sa gaufre, elle se rendit compte qu'il n'en restait plus rien. Lucan était passé par là!

- Tu vas prendre autant de poids que moi si ça continue, s'amusa t'elle à lui dire, en posant dans un geste tendre sa tête dans le creux de son cou. Et toi alors, tu as aussi un chéri ?

Mes amours...Vaste sujet! Sa question me fit sourire jaune. Des "chéris", comme elle les appelait, j'en avais eu beaucoup... j'avais d'ailleurs laissé Anthony derrière moi, à Londres. Il s'était visiblement beaucoup attaché à moi, mais j'avais préféré, comme à mon habitude, stopper cette histoire avant qu'elle ne prenne trop d'ampleur. Depuis que Franck m'avait laissé pour l'une de nos amies, je ne m'étais pas investie dans une vraie relation solide. Même si tout ce la était loin maintenant, de l'eau était passée sous les ponts, cette trahison remontait à plusieurs années...! D'ailleurs, les voir ainsi tous les deux me donnait l'impression de voir un film de science fiction. Bien sur, ce genre d'amour et de relation solide, basée sur l'amour, le respect et la confiance mutuelle pouvait arriver... mais pas à moi. Il avait brisé mes rêves de petite fille, et la blessure était loin d'être cicatrisée.

- Et bien non, je n'ai pas de chéri! dis je en souriant pour cacher le trop plein d'amertume que je ressentais. J'ai vécu quelques histoires, mais je n'ai pas trouvé celui qu'il me faut.

Ils me sourirent tous les deux, visiblement sur leur petit nuage d'amour. Je continuais.

-Et vous, comment vous êtes vous rencontrés? Et depuis quand êtes vous ensembles?
Revenir en haut Aller en bas
Melody Rize


avatar


Messages : 92

MessageSujet: Re: Arrivée à Paris... (Coralie/Melody)   Jeu 24 Nov - 11:16

- Et bien non, je n'ai pas de chéri! Dis- elle en souriant, mais je sentais bien que le cœur n’y était pas vraiment. J'ai vécu quelques histoires, mais je n'ai pas trouvé celui qu'il me faut.

Son expression triste me rappela la jeune fille que j’étais il y a quelques années… Plongée corps et âme dans mes cours de danse, je rêvais du prince charmant qui m’enlèverai et ferait vivre un conte de fée, à la place de ces mecs qui ne faisait que se jouer de moi et ma naïveté de ballerine. Mon caractère s’était aussi forgé grâce à ces expériences peu concluantes et je ne regrettai rien, si ce n’est de ne pas avoir eu une petite vengeance sur ces abrutis ! Aujourd’hui j’avais Lucan… Je tournai la tête dans sa direction et il me sourit, complice. Non vraiment, je ne regrettai rien et j’avais tout gagné au change!

- Ta nouvelle vie à Paris t’apportera son lot de surprise, et qui s’est, peut-être que tu rencontreras un mec bien. Tu ne serais pas la première…


A l’abri des yeux, sous la table, mes doigts serrèrent ceux de Lucan. Je ne voulais pas faire étalage de mes sentiments pour lui face à notre voisine, mais j’avais besoin de ce lien avec mon homme, de le sentir près de moi.

Pressée de changer de sujet Coralie enchaina :

-Et vous, comment vous êtes vous rencontrés? Et depuis quand êtes vous ensembles?

Lucan s’apprêtait à lui répondre quand une crampe me serra le ventre, m’obligeant à me replier sur moi-même pour essayer de diminuer la douleur… sans succès. Immédiatement inquiets, Coralie et Lucan se levèrent et s’approchèrent de moi.

- Ca va, je vais bien. C’est juste un petit…


Une nouvelle contraction me coupa la parole et c’est des yeux pleins de larmes que je relevais vers eux. Mélange de douleur et d’angoisse. Je n’entendais plus ce qu’ils me disaient malgré leurs lèvres qui bougeaient. Seules quelques bribes de leur conversation me parvinrent à mesure que je me murais peu à peu dans mon cocon de souffrance : bébé, hôpital, urgence, voiture…

Sans que je ne puisse opposer aucune résistance, Lucan me souleva et m’installa dans ses bras alors que Coralie attrapait mes affaires. Notre petite escapade gourmande prenait fin d’une bien mauvaise manière…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Arrivée à Paris... (Coralie/Melody)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Arrivée à Paris... (Coralie/Melody)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée à Paris d'un prisonnier des Limbes ...
» Affaire de vente de passeports/visas a l'Ambassade de Paris
» Arrivée de Houille
» Le salon du chocolat à Paris
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Intuition :: 

 :: ~Réglement, contexte et descriptions des groupes~ :: Les rps de la saison 1
-